Pourquoi vient-on en pèlerinage à Lourdes ?

pèlerinage à lourdes

Lourdes est l’un des sites de pèlerinage chrétien les plus fréquentés au monde avec 4 à 6 millions de pèlerins qui y viennent chaque année. Depuis le début des pèlerinages en 1860, on estime que plus de 200 millions de personnes ont déjà visité le sanctuaire. Lourdes rassemble des gens de tout âge et de toute origine : jeunes ou vieux, handicapés ou valides, riches ou pauvres.

L’origine du pèlerinage

Les pèlerinages à Lourdes ont commencé après une série de 18 apparitions de la Vierge Marie à une jeune fille de 14 ans, Bernadette Soubirous venant de milieu modeste. Ces apparitions eurent lieu dans une Grotte au bord du Gave entre février et juillet 1858. Lors de la 9e Apparition, « la belle dame » dit à Bernadette d’aller creuser la terre dans le coin de la Grotte. Après plusieurs tentatives, Bernadette a mis au jour la source qui est encore aujourd’hui celle de la célèbre eau de Lourdes.

Lors de la 13e apparition, Notre-Dame dit à Bernadette :

Allez dire aux prêtres que les gens doivent venir ici en procession et qu’ils doivent y construire une église.

Les pèlerins se rendent à Lourdes en réponse à cette demande. Quinze années après les événements, le pèlerinage national de Lourdes est mis en place par l’association Notre-Dame de Salut fondée en 1872 dans ce contexte. La première édition de cet événement se déroule du 21 au 25 juillet 1873 et depuis lors, il a lieu tous les ans autour de la fête de l’Assomption.

Venir en pèlerinage pour vivre un miracle à Lourdes

Une idée commune, mais fausse, selon laquelle la plupart des pèlerins visitent Lourdes afin de vivre un miracle est répandue. En effet au cours des 160 années écoulées depuis les Apparitions, seuls 70 miracles ont été officiellement reconnus par l’Église catholique, après plusieurs investigations, comme ayant eu lieu à Lourdes.

Pour les chrétiens, le pèlerinage est surtout considéré comme une chance de renouveler et de renforcer leur foi, de trouver un sens à leur but sur terre. La vie peut être si mouvementée pour beaucoup d’entre nous et le pèlerinage nous donne ce temps loin de l’agitation de notre routine quotidienne pour nous asseoir tranquillement et réfléchir. Il peut nous permettre de chercher aussi une solution à un problème ou nous aider à la prise d’une décision importante.

Certaines personnes viennent quant à elles en pèlerinage à la recherche de force et de conseils dans les moments de difficulté ou de détresse. Pour de nombreux pèlerins malades, Lourdes est l’occasion de se baigner dans les eaux curatives de la source et de trouver la paix plutôt que de chercher une guérison miraculeuse. C’est incontestablement un endroit merveilleux pour restaurer sa foi en l’humanité. Rappelons-le, le pèlerinage de Lourdes, ce sont des milliers de personnes qui viennent donner volontairement de leur temps afin de venir en aide à ceux qui sont dans le besoin.

Aujourd’hui, des milliers de litres d’eau jaillissent de la source et les pèlerins peuvent s’y baigner. D’innombrables miracles y ont été documentés, de la guérison des troubles nerveux et des cancers aux cas de paralysie et même de cécité. Le 70e et dernier miracle en date de la cité mariale fut reconnu en 2018, 10 ans après le déroulement des faits. Il s’agit de celui de sœur Bernadette qui était atteinte depuis ses 27 ans d’une paralysie l’empêchant de marcher et elle fut miraculeusement guérie en 2008. Il est dit que lors des apparitions, Bernadette Soubirous a récité le Rosaire. À ce propos, le Pape Jean-Paul II avait écrit :

Le Rosaire de la Vierge Marie est une prière d’une grande signification, destinée à produire une moisson de sainteté.

Que se passe-t-il lors de pèlerinages à Lourdes ?

Il faut noter que pour le chrétien, partir à Lourdes est une décision personnelle se rapportant beaucoup plus à un désir profond de faire une pause, de se tourner vers Dieu et le prochain. C’est également l’occasion d’aller à la rencontre de la vierge Marie.

Au cours de cet événement, plusieurs célébrations sont organisées par l’ensemble du corps religieux. Les diocèses organisent de nombreuses messes qui se déroulent à la Grotte, à la basilique de Notre-Dame-du-Rosaire et d’autres églises. Il y a également :

  • des processions mariales ainsi que celles des malades ;
  • des chemins de croix en petits groupes.

Tout le monde peut y participer, des plus jeunes aux plus âgées, afin de vivre tous ensemble la charité. Il y a également des personnes malades et handicapées pour lesquelles un service est mis en place afin qu’elles se sentent comme chez elles.

Sanctuaire de Lourdes

La majorité des visiteurs sont des pèlerins qui remplissent les espaces publics du grand domaine de 50 hectares. On estime à 200 millions, le nombre de personnes ayant visité le sanctuaire depuis 1860. Et l’Église catholique romaine a officiellement reconnu 70 guérisons considérées comme miraculeuses.

Chaque année, de mars à octobre, le sanctuaire de Notre-Dame de Lourdes est un lieu de pèlerinage de masse depuis l’Europe et d’autres parties du monde. L’eau de source de la grotte est considérée par certains catholiques comme ayant des propriétés curatives.