Visite de Vienne en Autriche: les sites touristiques à ne pas râter

Les sites touristiques de vienne

A 60 kms de la Hongrie et de la Tchécoslovaquie, Vienne, capitale de la République d’Autriche, regorge de merveilles :

Cathédrale Saint-Etienne

cathédrale de Vienne
Cathédrale de Vienne

La cathédrale Saint-Etienne (Stephansdom)d’un style roman et gothique est l’emblème de Vienne.

Rodolphe IV le Magnagnime est à l’origine de sa construction à l’emplacement d’une église romane emportée par les flammes. Le chœur fut achevé en 1340, la nef en 1440. La tour sud, construite de 1359 à 1433 domine le pavé de la Stephansplatz du haut de ses 134 mètres. La tour nord restera inachevée.

Colonne de la Peste

colonne peste
La colonne Peste

Colonne de la peste (Pestsaule): dans le Graben, haute époque du baroque, érigée entre 1682 et 1693, dédiée à la Sainte Trinité.

A Vienne, la colonne de la peste élevée en 1682, commémore la terrible épidémie qui, trois ans plus tôt, avait emporté 30 000 personnes dans la capitale de l’Autriche.

Opéra de Vienne

opéra de Vienne
L’opéra

L’opéra (Staatsoper) : l’un des théâtres lyriques les plus célèbres du monde.

Château de Schönbrunn

Le château de Schönbrunn était la résidence d’été impériale. La construction a débuté en 1692 en copiant le château de Versailles.

Il fût terminé sous le régime de l’Impératrice Marie-Thérèse.

A découvrir aussi :

  • Kärntner Strass : La plus belle rue commerçante de Vienne
  • La Vierge au manteau protecteur et chaire de Pilgram : 2 des plus beaux chefs d’oeuvre gothiques à l’intérieur de la cathédrale Saint-Etienne.
  • Eglise Saint-Pierre : de style baroque avec une coupole ornée d’une fresque célèbre.
  • Place de l’empereur Joseph: avec la statue equestre de Joseph II, fils de Marie-thérèse.
  • La grande salla baroque de la bibliothèque nationale.
  • La Porte Saint-Michel du Palais Impérial.
  • Les statue de Beethoven, Mozart, Strauss.

Partager cet article !