Département du Morbihan (56) : les sites touristiques

Le Morbihan est un département situé sur la partie sud de la Bretagne. Il bénéficie d’un climat océanique marqué qui lui donne de la douceur tout au long de l’année. Son littoral, très découpé notamment au niveau du golfe qui renferme deux iles principales, est l’un des attraits principal du département.  Dans les terres, on y trouve de nombreuses zones boisées dont la célèbre forêt de Brocéliande.

Remparts et jardins à Vannes
jardin à Vannes

Population (estimation 2004): 677 490 habitants
Préfecture : Vannes
Région : Bretagne
Superficie : 6825 Km²

Les principales villes du département :

Nom de la communeNombre d'habitants
Lorient57662
Vannes53036
Lanester21865
Ploemeur18055
Hennebont15582
Pontivy13965
Auray13397
Guidel11069
Saint-Avé10839
Ploërmel9516
Séné8852
Quéven8643
Larmor-Plage8125

Tourisme dans le département du Morbihan

Manifestations culturelles majeures :

Le  Festival interceltique qui se tient chaque à Lorient pendant la 1ère quinzaine d’août est un évènement culturel majeur du département. Outre les nombreux concerts, ne ratez pas la Grande parade des nations celtes qui déambulent dans la ville. On vous donne plus d’informations en fin de page.

Patrimoine historique :

Pierres levées dans le morbihan
Les alignements de Carnac

– Les alignements de menhirs à Carnac : près de 3000 menhirs sur 3 lieux différents : Kermario, Ménec et Kerlescan.

– La basilique de Sainte Anne D’auray est un très bel ouvrage religieux situé entre Vannes et Lorient

– le Cairn de Gavrinis: ses 16 mètres de longueur en fait le plus long dolmen à couloir de France.

– la citadelle Vauban de Belle-Ile à Palais.

– l’église de Kernascléden: situé près de le Faouët, ses fresques valent un petit détour.

Le centre historique de Vannes. Comptez environ une demi-journée pour visiter cette très belle ville chargée d’histoire et très animée en été.

Site naturels :

– la presqu’île de Quiberon: la presqu’île s’enfonce dans l’océan sur 14 Km. La côte sauvage offre des paysages splendides.

Belle-île en mer : l’île mesure environ 84 km² et offre des payasages majestueux. Rendez-vous aux aiguilles du Port Coton pour admirer le plus beau paysage côtier de l’île. Celui-ci a été plusieurs fois par Claude Monet. Possibilité d’une jolie petite randonnée depuis Port-donnant jusqu’aux aiguilles. La pointe de Poulains, à l’extrême nord de l’île offre également de somptueux paysages.

Les autres îles :

  • L’île de Groix est située en face de Lorient. Il est possible d’en faire le tour à pied par le sentier côtier en deux journées de randonnées (environ 30 km) tout en prenant le temps d’apprécier les paysages.
  • l’île aux moines est au cœur du Golfe du Morbihan. Une promenade en bateau (mini croisière avec escale) dans le golfe est d’ailleurs très agréable et une bonne idée d’activité.

Gastronomie :

– galettes de blé noir (sarrasin) : impossible de ne pas goûter aux célèbre galettes bretonnes accompagné d’un bolée de cidre

Festival Interceltique de Lorient

Créé en 1970 par Polig Monjarret (musicien et nationaliste breton), le Festival Interceltique de Lorient a lieu la première semaine d’août de chaque année, dans la ville de Lorient en Bretagne.

Considéré comme l’un des plus grands festivals d’Europe, celui-ci réunit chaque année plusieurs nations d’origines celtiques ou issues de la diaspora celte : Asturies, Bretagne, Île de Man, Pays de Galles, Nouvelle-Zélande… Cette festivité a donc pour but d’entretenir les rapports d’échanges entre ces différents pays et ces régions, c’est ce qu’on appelle « l’interceltisme ». Chaque année, un pays en particulier est mis à l’honneur.

Dans les années 1980, Le Festival Interceltique de Lorient a connu un fort développement et les étrangers ont été de plus en plus nombreux à venir dans la ville. De nombreux concerts mais aussi des spectacles de danses celtes ont lieu. Des groupes et des artistes solos venus du monde entier sont présents pour partager et faire connaître au public les musiques celtiques. Plusieurs concours et championnats sont à l’honneur dans ce festival, notamment le championnat national des bagadoù qui se divise en plusieurs catégories et qui est le plus ancien concours musical de Bretagne. Les bagadoù s’inspirent des pipes band écossais. Des expositions d’œuvres contemporaines mais aussi en faïences provenant de toutes les nations celtes sont visibles tout au long de la festivité.

Pour ceux qui sont intéressés par l’histoire, des documentaires et des courts-métrages sont diffusés afin d’en savoir davantage sur les peuples celtes ainsi que sur les peuples indigènes. Les visiteurs peuvent aussi assister à des conférences faites par des journalistes, des écrivains et des historiens spécialistes de la culture celtique. Des animations sont aussi au rendez-vous, des jeux et des sports bretons sont proposés aux spectateurs. Ceux-ci peuvent apprendre le Gouren, lutte traditionnelle bretonne grâce à des professionnels du sport appartenant à la Fédération de Gouren.

De plus, les visiteurs pourront goûter aux plats traditionnels bretons comme la cotriade, qui est une spécialité morbihannaise. Le Festival Interceltique de Lorient est un évènement majeur permettant à tous de découvrir la culture celtique.

Partager cet article !