Le château fort d’Anjony dans le Cantal

Le Château d’Anjony est un superbe château fort situé dans le Cantal dans un écrin de verdure.

Vénérable ossature de pierres, il fut construit au XVe siècle par un compagnon de Jeanne d’Arc, Loynot d’Anjony, sous les ordres du roi Charles VII. Dans un premier temps, le château n’était en réalité qu’une forteresse, un simple donjon destiné à protéger la ville, caractéristique de l’époque médiévale.

Château d'Anjony dans le Cantal
Château d’Anjony dans le Cantal

Or, au terme d’un féroce règlement de compte opposant les deux familles, les Tournemire, principaux rivaux des Anjony, furent anéantis, et leur château avec. C’est ainsi qu’au XVIIIe siècle, Claude d’Anjony décide d’enrichir le Donjon et le dote d’une chapelle aux multiples fresques et d’une aile supplémentaire plus accueillante. Mais sa plus grande particularité est tout autre. En effet, le château est habité par la même famille depuis le XVe siècle. L’actuel châtelain, le marquis de Léotoing d’Anjony constitue la 22e génération de la famille d’Anjony, famille dont les portraits de ses plus anciens représentants sont crânement accrochés au mur d’une des multiples salles de ce château. Aujourd’hui, et ce depuis soixante dix ans, une partie du château est ouverte au public, et chacun peut découvrir cette splendide bâtisse chargée d’histoire, classée monument historique. Or le bénéfice que prodigue ces visites n’est pas de trop, quand on sait qu’en plus de l’entretien que nécessitent l’ensemble des fresques et dorures, mais aussi la bâtisse en elle même, plus de deux hectares d’espace vert bordent l’ancien donjon.

Ainsi, depuis six cents ans, la pérennité de ce château est assurée, et on ne se lasse pas de contempler l’architecture, si complexe pour l’époque, ni même le formidable paysage de Tournemire, la commune qui renferme ce fabuleux monument. Classée parmi les « Plus Beaux Villages de France », Tournemire semble être largement à la hauteur du château, désormais incontournable, qui la surplombe. C’est pourquoi l’Auvergne, et tout particulièrement le Cantal, peut être fière de ce joyau historique et culturel, témoin encore solide d’une époque chargée de souvenirs.

La visite d’Anjony

Le chemin de ronde (au sommet des tours) permet de faire le tour de château.
A l’intérieur, la visite vaut également le détour. Les pièces transformées en musée recèlent de véritables œuvres d’art dont notamment des fresques du 16ème siècles et diverses pièces de mobilier.

Pour préparer votre visite, consulter le site internet du château.

Partager cet article !