Château de kergrist en Bretagne

Château de Kergrist

Château de Kergrist

L’histoire du château de Kergrist commence au XVème siècle, avec la famille bretonne dont il tient son nom. Johan de Kergrist fit à l’origine bâtir un manoir pour sa famille, dans le style de la première Renaissance bretonne, bâtiment composé d’une tour polygonale entourée de deux corps de logis, aux murs en pierre de granit surmontés d’un toit en ardoise, éléments caractéristiques de l’architecture bretonne. Un petit passage voûté, en pierre, reliait la cour du manoir, au nord, au potager enserré de murs, situé au sud. Dès le XVIème siècle, une seconde tour est érigée, sur le modèle de la première, mais solidement renforcée et plus robuste : la famille prospère autant que les méthodes architecturales avancent.

Après les Kergrist

A partir du XVIIème siècle, les Kergrist passent la main à leurs descendants, les Kergariou, qui apportent de nombreux changements à l’édifice, le transformant en un véritable château. La façade Est est entièrement remaniée dans le style classique : un fronton triangulaire aux armoiries de la famille, au centre du corps de logis, est soutenu par deux pilastres, formant une sorte d’entrée monumentale, donnant sur les jardins par deux volées d’escaliers. Au Sud, la même façade s’organise, mais de façon plus stricte, simplifiée.

Les Kergariou s’allient à la même époque à la famille Barbier de Lescouët, à qui revient ensuite l’édifice. Ils terminent eux même les extensions. Mais avec la Révolution, ils sont obligés d’abandonner la propriété, qui devient possession national. Le château majestueux se transforme alors en une belle ruine envahie par la végétation, et ce n’est qu’en 1868 que Charles et Claire Huon de Penanster, jeune couple, issu de bonne famille, achètent le domaine et entreprennent une rénovation complète. Les pièces du château sont re-décorées : style Second Empire, Louis XVI, XVIIIème siècle, tableaux de Rubens ou encore boiseries Henri II se mélangent dans les appartements luxueux et chaleureux, aujourd’hui demeurés intacts, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Les jardins, remaniés également au XIXème siècle, sont à l’image de ces appartements : un jardin à la française devant la façade classique, à l’Est, un jardin paysager au Sud, et au nord, des parterres de fleurs au goût du XVIème siècle. Hélas, ces jardins furent détruits en grande partie lors de la tempête de 1987. Régis Huon de Penanster, descendant direct des derniers propriétaires de Kergrist, s’active à ce jour à leur redonner vie, un travail historique colossal et audacieux.

Le château est situé Ploubezre, dans le département des Côtes-d’Armor.

Partager cet article !

mm

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

Château de kergrist en Bretagne

shares