Démarches pour s’installer en France : visa et carte de séjour

Délivrés par les autorités consulaires Françaises, les visas de long séjour sont valables uniquement pour le territoire Français.

Avec ce visa, l’étranger peut s’installer et vivre en France. Contrairement au court séjour dont la durée est de trois mois, le long séjour équivaut à un séjour sur le territoire Français de six mois à un an. Toutefois, certains étrangers qui souhaitent s’établir en France sont dispensés du visa de long séjour. On englobe parmi eux, les citoyens de l’espace économique européen et les membres de leurs familles, mais aussi les ressortissants andorrans et monégasques, et enfin les ressortissants du Saint-Siège et de Saint-Marin.

Visas et cartes de séjour

Doit de séjourA savoir, le visa est obligatoire pour s’installer en France, il est délivré pour un séjour de plus de trois mois. Des démarches à la préfecture sont à entreprendre si le visa porte la mention » carte de séjour à solliciter dès l’arrivée en France », le titulaire dans ce cas devra déposer une demande de titre de séjour. Par contre, s’il s’agit d’un visa valant titre de séjour, le titulaire sera dispensé de démarches auprès de la préfecture, mais sera tenu toutefois d’accomplir des formalités auprès de la direction compétente de OFFI c’est à dire de l’office français de l’immigration et de l’intégration.

A mentionner qu’il existe un visa de long séjour temporaire, c’est à dire un visa d’une durée comprise entre trois et six mois. Ce visa est pratique pour des étudiants étrangers venus suivre un cursus universitaire pendant un temps court mais aussi pour les stagiaires professionnels désirant acquérir de l’expérience à l’étranger. Le titulaire de ce visa ne doit pas demander une carte de séjour en préfecture, cependant à l’expiration du visa , il doit regagner son pays d’origine.
S’agissant de visas délivrés aux conjoints de Français, il ne peut pas être refusé,sauf en cas de fraude, d’annulation de mariage, de menace à l’ordre public ou en cas de non production de l’attestation de suivi de la formation à la langue Française.Pour cela, trois conditions primordiales doivent être réunies, premièrement, l’étranger en question doit être entré régulièrement en France, c’est à dire avec un visa, de plus il doit être marié avec un Français, le mariage s’est accompli sur le territoire Français,et en dernier lieu, il doit séjourner depuis plus de six mois en France. Quand les conditions citées ci-dessus sont remplies, la préfecture remet à l’intéressé un formulaire de demande de visa long séjour.

Si les conditions ne sont pas remplies,la préfecture refusera la présence de l’étranger sur le territoire Français et lui demandera obligatoirement de rentrer dans son pays d’origine pour qu’il demande un titre de séjour long auprès des autorités consulaires Françaises.

Partager cet article !