Conseils pour bien choisir une couette pour sa literie

Pas vraiment facile de choisir la bonne taille de couette pour son matelas quand ce n’est pas indiqué sur l’emballage dans le magasin ou dans le descriptif si vous êtes sur internet.  En plus de la taille adéquat, il faut bien choisir la densité de garnissage selon votre besoin (couette chaude, très chaude ou légère). Voici donc un récapitulatif de tout ce qu’il faut savoir pour choisir la couette qui vous convient le mieux et passer une bonne nuit de sommeil dans un lit douillet.

couette très chaude
Lit paré d’une couette d’hiver

Choisir la bonne taille

Il y a 2 styles possibles selon la dimension de votre matelas : « tombante » ou « bord de lit ».

La bonne taille selon le style de la chambre
A vous de choisir votre style

Couette en bord de lit :

  • Matelas de 90 x 190 : 140 x 190
  • Matelas de 140 x 190 : 200 x 200
  • Matelas de 160 x 190 : 240 x 220

Couette tombante :

  • Matelas de 90 x 190 : 200 x 200
  • Matelas de 140 x 190 : 240 x 220
  • Matelas de 160 x 190 : 260 x 240

Choisir la bonne densité de garnissage

La densité de garnissage va déterminer si la couette est légère, chaude ou très chaude. Le choix se fait par rapport à votre préférence : si vous ne craignez pas le froid ou si vous êtes frileux par exemple. Plus la densité sera faible et moins la couette sera chaude. Mais on peut également choisir la densité par rapport à la température de la chambre.

  • Inférieure à 19°C :  choisir du Très Chaude – Densité > 370 g/cm²
  • De 19°C et 21°C : choisir du Chaude- Densité comprise entre 250 g/cm² et 370 g/cm²
  • Supérieure à 21°C : choisir du Légère – Densité < 250 g/cm²

Choisir le bon garnissage

Il existe 2 sortes de garnissage : Matières naturelles ou Synthétiques.

Les couettes garnies de matières naturelles, comme le duvet , les plumes (d’oies ou de canards), sont les plus chères mais sont d’une qualité supérieure aux couettes remplies de fibres synthétiques. Elles procurent une chaleur plus douce et naturelle. Elles sont également plus légères donc très confortables pour dormir.

Les couettes garnies de fibres synthétiques sont généralement moins confortables. Pourtant elles proposent des caractéristiques qui peuvent répondre à des besoins très différents selon le consommateur : anti-acariens, gonflant, thermorégulation de la chaleur, lavage plus chaud …etc.

Les Acariens et les risques d’allergies

Les acariens font partis de la famille des Arachnides. Il existe de nombreuses espèces dont les tiques et aoutâts.

Photo d'un acarien
Acarien : photo du Centre de recherches sur les céréales, AAC

La concentration d’acariens est plus importante dans les lieux chauds et humides. Dans les logements, on les retrouve en généralement dans la literie, les fauteuils, la moquette et les tapis. Chez de nombreuses personnes, cela entraîne des réactions allergiques sous forme de rhinites (le nez qui coule, des difficultés à respirer, des éternuements, les yeux qui pleurent…) ou autres.

Quelques mesures sont à prendre afin de baisser les réactions allergiques. Il faut :

  • évitez toutes les matières propices au développement de ces animaux microscopiques comme la moquette sur les murs ou les tissus en coton d’un canapé.
  • aérez le logement très régulièrement et évitez de surchauffer les pièces.
  • lavez les rideaux régulièrement (3 à 4 fois par an).
  • passez l’aspirateur équipé de filtres anti-acariens.

Du coté de la literie, il existe de nombreux produits anti-acariens dans le commerce comme les oreillers et les draps.

Partager cet article !