Fabriquer un engrais bio : le compost

Composteur à végétauxL’engrais apporte aux plantes les éléments nécessaires à leur croissance. Ces éléments sont l’azote (N), le potassium (K) et le phosphore (P). On retrouve ces lettres suivies de chiffres sur les emballages des engrais vendu dans le commerce, les chiffres indiquant les proportions des apports.

Les amendements naturels sont à privilégier car ils permettent de libérer petits à petits leurs éléments nutritifs. Le compost, facilement réalisable à la maison à condition d’avoir un peu de place, remplit parfaitement ce rôle. Il permet par ailleurs de diminuer considérablement la quantité de déchets alimentaires.

Le compost est obtenu par la décomposition des déchets végétaux ou de cartons. Les végétaux sont placés dans un silo à compost (une caisse en bois par exemple avec une ouverture en bas). La décomposition s’effectue généralement en quelques semaines (mais la durée varie en fonction des végétaux compostés).  Comptez 6 mois pour un compost mûr dans de bonnes conditions..

Les déchets à composter

Quelques végétaux pour un bon engrais bio:

  • la pelouse de jardin s’il elle n’a pas été traitée.
  • les feuilles d’arbres : attention certaines feuilles sont déconseillées car elles mettent beaucoup de temps à se décomposer. C’est le cas par exemple du magnolia.
  • les épluchures de légumes, le pain en petite quantité car il peut attirer les rongeurs, les coquilles d’œuf.
  • les mauvaises herbes, les orties avant qu’ils ne montent graines surtout si le compost doit être utilisé au potager

Placer le composteur de préférence à l’ombre. Aérer de temps en temps votre compost pour l’oxygéner et accélérer sa fabrication. Arroser en période de sécheresse. Si tout se passe correctement, il n’y pas d’odeur liée au compostage mais de nombreux moucherons graviterons autour de celui-ci. Une place isolée dans le jardin sans être trop loin pour l’aspect pratique est à privilégier.

Utilisation du compost : lors de la préparation du sol, placer un peu de compost lors du bêchage ou l’étaler tout simplement à l’automne sur la surface à traiter.

Et pour fabriquer un engrais bio plus rapidement ayant une action coup de fouet, pensez au purin d’ortie.

mm

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

Fabriquer un engrais bio : le compost

Real Time Web Analytics