Le Chlorophytum : une plante dépolluante et décorative

chlorophytum
chlorophytum

Le chlorophytum est une plante herbacée de la famille des liliacée. Mais elle peut aussi faire partie de la famille des agavacées selon une autre classification phylogénétique. Elle pousse en bouquet de grandes feuilles souples en rosettes, de teinte verte, rayée de blanc en son milieu, ce qui lui donne le surnom de « plante vaudoise » en Suisse, en rappel de la couleur du drapeau vaudois. C’est une plante ornementale, nous la retrouvons souvent dans les foyers comme plante décorative. C’est le chlorophytum comosum, une de ses nombreuses espèces, qui est cultivé pour nos intérieurs.

La culture du Chlorophytum

Plante tropicale, elle a besoin d’humidité et de lumière pour se développer. Elle reste toutefois sensible aux excès d’eau et à la lumière directe. Ces deux facteurs peuvent la faire rapidement dépérir.  Elle appréciera le brumisateur pour recréer une ambiance tropicale et vous la placerez près d’un fenêtre en exposition nord pour éviter la lumière directe. . En prenant ces quelques précautions, sa culture est facile.

La plante est facile à multiplier : elle produit de longues tiges avec de jeunes feuilles au bout. Les petits bouquets du bout se nomment des stolons, et si vous les replantez vous pourrez facilement recréer une plante. Ces stolons sont munis de racines adventives, il suffit de les mettre en terre pour qu’une nouvelle plante renaisse.

le chlorophytum fut très à la mode dans les années 1970, mais un peu passé dans l’oubli ensuite. Par contre elle redevient intéressante dû à ses capacités dépolluantes dans les appartements.

Nom(s) commun(s) : Chlorophytum
Lumières : Abondante mais pas de lumière directe
Température : les pièces normalement chauffées. Placer dans une pièce entre 12 et 15°C en hiver.
Arrosage : Maintenir la terre humide. Arroser lorsque la terre est sèche en surface.
Longévité : vous pourrez la conserver plusieurs années. Elle est particulièrement résistante et elle pourra même supporter une période sans arrosage.
Engrais : D’avril à septembre, tous les 15 jours de l’engrais pour plantes à feuillage
Insectes et maladies: pucerons et acariens

Les différentes variétés et ses origines

Le chlorophytum existe en une quarantaine d’espèces. Pour la plupart elles ont des feuilles vertes. Et seulement le chlorophytum cosmosum à des feuilles panachées. C’est celui-là que vous retrouvez le plus souvent comme plante verte d’intérieur. Cette espèce nous vient d’Afrique du Sud, elle fut amenée en Europe vers 1850. Elle aime les lieux ombrés et humides.
Dans son milieu naturel, elle est appelée « plante araignée ».
Et grâce à cette plante idéale des centaines d’apprentis jardiniers se sont fait la main pour s’occuper de leur première plante en pot.

Partager cet article !