Se former au métier de prothésiste dentaire

Le métier de prothésiste dentaire consiste à réaliser différents types de prothèses en utilisant des matériaux tels que de la céramique, le métal ou  la résine.

La formation pour devenir prothésiste dentaire

Le bac professionnel de prothésiste dentaire est accessible dès la troisième et cette formation devra être suivie d’un BTS prothésiste puis d’une licence professionnelle. Ces études octroieront le niveau de bac+3.

Le BTM (Brevet Technique des Métiers) sera conseillé pour les personnes qui on obtenu leur bac général. Il faudra compter trois ans d’étude pour ce BTM ou  un an si la personne a obtenu, au préalable, son bac pro prothésiste dentaire.

Le BTM est une formation qui permettra aux lauréats d’encadrer une équipe de prothésistes. Dès lors que l’on obtient la qualification de prothésiste dentaire, il est possible d’exercer ce métier. Ce dernier se déroule principalement au sein d’un laboratoire. Dans un premier temps, les dentistes et orthodontistes feront appel à lui pour fabriquer les prothèses qui seront utiles pour leurs patients.

Le prothésiste dentaire  fabrique les prothèses (une couronne ou un bridge par exemple) à partir de moulages effectués sur le patient .

Une prothèse de dent
Une prothèse de dent

Tout le monde peut accéder à ce métier à condition de posséder certaines qualités telles que le sens de l’esthétisme ainsi que la patience et la précision.  Il est également bon de rappeler qu’un bonne hygiène bucco-dentaire est essentielle pour éviter d’avoir recours à la pose de prothèses dentaires !

Récapitulatif des formations

Plusieurs diplômes permettent d’intégrer la profession :

– CAP prothésiste dentaire
– le brevet professionnel (BP)
– le brevet de maîtrise (BM)
– le brevet technique des métiers (BTM)
– le brevet de maîtrise supérieur et technique (BMST)

Partager cet article !