Lapidaire : fiche métier d’artisan d’art

Le lapidaire travaille les pierres précieuses pour leur donner de l’éclat.

Le métier de lapidaire

Pierre précieuse taillée par le lapidaireLe métier de lapidaire est un métier très noble car il est considéré comme de l’artisanat d’art. En effet, le lapidaire aura pour mission de tailler des pierres précieuses telles que des rubis ou des émeraudes ainsi que d’autres pierres dites semi-précieuses qui pourront être de l’opale brute par exemple.

Comment se former

Pour exercer ce métier, il est primordial d’obtenir son CAP option pierres de couleur et diamant. Cette formation peut s’effectuer à la sortie de la troisième mais aussi en formation adulte. Il faudra compter deux ans de formation pour pouvoir devenir lapidaire.

Ce type de formation est idéal car il s’agit ici d’un métier manuel où il est important d’apprendre les bons gestes et de connaître les outils qui seront utilisés quotidiennement. De plus, il est recommandé d’effectuer ce CAP en contrat professionnel ou en contrat d’apprentissage afin d’intégrer un atelier ou une entreprise qui permettra d’acquérir une formation réaliste tout en bénéficiant d’un salaire mensuel.

Le métier exige de disposer de certaines qualités telles que la patience, la précision. De plus, il faudra avoir le goût du travail manuel et posséder une bonne vue. Un lapidaire débutant pourra exercer son activité au sein d’un atelier ou d’une industrie. Par la suite, il pourra créer son propre atelier et se mettre à son compte ou devenir chef de fabrication d’un atelier où il devra encadrer et vérifier le travail des autres lapidaires.

Ce métier requiert un certain sens artistique et créatif car le lapidaire devra façonner des bijoux en utilisant principalement une meule mais aussi assembler et souder certains éléments d’orfèvreries entre eux.

Partager cet article !

mm

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

Lapidaire : fiche métier d’artisan d’art

shares