Fleuriste : développer votre créativité avec des fleurs

Le métier de fleuriste exige des connaissances en botanique et en conservation des végétaux. Il est également nécessaire de posséder un sens poussé de l’esthétisme pour la réalisation des compositions florales et une habilité manuelle poussée.

La formation

L’art de la composition florale et la botanique sont des compétences qui doivent être maîtrisées. Elles sont enseignées lors du CAP et permettent d’intégrer la profession.
Joli bouquet de fleur

Les activités du fleuriste

Avant l’ouverture du magasin au public, le fleuriste doit s’approvisionner en fleur, réceptionner les commandes, mettre en place la vitrine et le magasin. Tout au long de la journée, pendant les moments de creux, le fleuriste doit trier, soigner, arroser les fleurs et les plantes. Métier de contact, il doit accueillir les clients et les conseiller dans le choix des plantes ou des compositions florales. Il doit faire preuve de créativité tout en satisfaisant les souhaits de la la clientèle.

La quantité de travail varie selon les saisons et les évènements du calendrier : fête des mères, Toussaint, saint-valentin. Il y a de nombreuses occasions où l’on offre des fleurs !

La réussite dans le métier de fleuriste implique une grande disponibilité, beaucoup d’habilité et le sens de la vente. Le métier est à déconseiller aux personnes souffrant d’allergie au pollen. Le travail s’effectue principalement debout et peu de pauses assises sont possibles.

Partager cet article !

mm

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

Fleuriste : développer votre créativité avec des fleurs

shares