Fiche métier du peintre en bâtiment : diplômes et débouchés

Artisan du bâtiment, le peintre est le dernier à intervenir sur les chantiers. Le métier de peintre exige de bonnes capacités physiques et de solides connaissances des produits et matériaux qui sont en perpétuelle évolution.

Le travail de peintre en bâtiment

Son travail commence par l’établissement d’un devis, une étape primordiale pour fixer des prix justes lui permettant d’obtenir le chantier tout en ne cassant pas trop les prix afin de gagner de l’argent. Le devis s’établit directement chez le client. Après avoir relevé les côtes des pièces, des ouvertures et des boiseries, le peintre choisit avec les clients la peinture ou les revêtement à poser. Il apporte alors ses conseils sur les produits et le rendu final tout en prenant en compte les coût des travaux.

Le métier de peintre en bâtiment
Pots de peinture

Sur le chantier, le peintre s’occupe de toutes les opérations d’embellissement de la pièce : de  la préparation des surfaces (rebouchage, ponçage…) jusqu’à la finition (peinture, cire…). Mais le peintre est généralement amené à poser du papier peint, de la moquette ainsi qu’à effectuer certaines retouches (plâtre, carrelage…). Tributaire des autres artisans du bâtiment comme les plombiers, ou les carreleurs, il doit souvent jongler avec les chantiers.

Le peintre travaille aussi bien en intérieur qu’en extérieur (ravalement de façade, ferronneries, etc…). Pour les artisans travaillant à leur compte, une grande disponibilité et flexibilité sur les horaires est obligatoire. C’est donc un métier pouvant être fatiguant mais qui offre le plaisir d’apporter la dernière touche à un chantier.

Les diplômes nécessaires

Plusieurs diplômes permettent de devenir peintre en bâtiment:
– CAP peinture-vitrerie-revêtement
– CAP plâtrerie-peinture
– Brevet de technicien peintre-applicateur de revêtement

Les débouchés et salaires

La profession de peintre, souvent boudée offre pourtant de nombreux débouchés et des perspectives de carrière intéressantes pour les candidats motivés. Pour les artisans à leur compte, les salaires varient fortement entre les agglomérations et les milieux ruraux. Les salariés sont généralement payés au SMIC en début de carrière.

Partager cet article !