Baies et fleurs de l’églantier pour la réalisation d’infusions

L’églantier également appelé rosier sauvage est facilement reconnaissable grâce à ses fruits, les cynorrhodons dont les graines intérieures sont recouvertes de poils qui lui valent le nom de « gratte-cul ».

Fleur d'églantier en tisane
Fleur d’églantier
  • Les baies sont diurétiques, astringentes, vermifuges et fortifiantes. Elles sont riches en vitamine C. Elles servent également à fabriquer du sirop et une délicieuse confiture. On les récolte au cours de l’hiver après les premières gelées.
  • Les fleurs sont laxatives et stimulantes.

Préparation de la tisane à l’églantier

Les baies se préparent en décoction avec une ébullition de 10 minutes (1 poignée par litre d’eau). Les fleurs se préparent en infusion. Bien que la récolte dans la nature soit possible, il est plus simple de trouver la plante prête à l’emploi chez un herboriste.

Complément d’informations

L’églantier est un arbrisseau épineux appartenant à la famille des rosacées que l’on peut planter chez soi où tout simplement trouver à l’état sauvage.

Ce type de rosier peut atteindre jusqu’à 3 mètres de hauteurs et ses fleurs ont généralement un diamètre de 5cm. Par ailleurs, chaque rose se compose de cinq pétales et les couleurs sont très variées. Afin que cet églantier pousse convenablement, il est conseillé d’effectuer sa plantation à partir du mois d’Octobre et jusqu’en Avril. Le sol, quant à lui, ne doit pas être calcaire mais plutôt argileux. La floraison aura lieu au printemps et en été et pour que les fleurs soient au rendez-vous il faudra que ce rosier soit exposé au soleil mais à l’abri du vent afin de ne pas casser ses branches.

Cet églantier est d’origine Asiatique et on le trouve aussi à l’état sauvage au cœur des bois. Cet arbrisseau peut alors se fondre dans le décor en se mélangeant à une haie. Les rosiers sauvages sont plus robustes que ceux plantés chez les particuliers et ils permettent à certains insectes de survivre grâce à leur pistil. Par ailleurs, cet églantier sauvage permet aussi de réaliser des greffes avec d’autres variétés d’églantier afin qu’il soit plus performant au niveau de la durée de vie de ses fleurs mais aussi plus robuste face au climat parfois trop froid pour permettre leur survie.

Partager cet article !