Infusion à la camomille : digestive et calmante

fleur de camomille

La camomille est une plante très utilisée en infusion en raison de ses nombreuses propriétés thérapeutiques. On utilise uniquement les sommités fleuries après séchage. La plante contient une huile essentielle et des esters.

La camomille est toute indiquée pour soulager les problèmes d’indigestions et les flatulences. Elle est aussi efficace en cas de maux de gorge. Elle est calmante et conviendra aux personnes dont le sommeil est perturbé.

Préparation de la tisane à la camomille :

– 3 à 4 fleurs maximum par tasse, laisser infuser 5 minutes.

Autres utilisations de la camomille : Les fleurs de camomille peuvent être utilisées pour faire un bain anti-fatigue. Placer une poignée de fleurs dans le bain et laisser infuser. Il est aussi possible de préparer un infusion dans une casserole d’eau bouillante. Filtrer et verser l’infusion dans le bain.

Où en trouver ?

La camomille (ou chamaemelum nobile) est une plante vivace bisannuelle de la famille des Astéracées. Ses tiges velues peuvent atteindre 30cm de haut, et portent au sommet des fleurs blanches à pétales étroits et au cœur jaune. Elle fleurie de juin à septembre en Europe occidentale, et pousse dans des sols sablonneux et secs à moins de mille mètres d’altitude.

Elle peut être cultivée en pot ou en pleine terre, sans trop d’entretien. La récolte des fleurs se fait à partir de la deuxième année de la plante, en juin ou juillet. Elle supporte mal les températures négatives, il faut donc la pailler en hiver. Une petite taille est nécessaire avant le printemps pour permettre une bonne repousse et une floraison abondante.

La camomille sauvage possède les mêmes propriétés analgésique, antispasmodique, tonique et stomachique que sa cousine cultivée. On peut en trouver de mai à novembre souvent au bord des chemins, dans les friches et les prés. On la reconnait grâce à son apparence similaire, et à sa forte odeur aromatique.

Récoltées à peine ouvertes, les fleurs doivent être séchées dans un endroit bien ventilé et sec. Elles peuvent ensuite être utilisées simplement en tisane, en cataplasme ou en lotion.

Partager cet article !