Tisane à la sauge pour soulager les troubles de la ménopause

Tisane à la saugePetite plante largement utilisé en cuisine, la sauge est une plante médicinale aux nombreuses propriétés: antisudorifique, antiseptique, stomachique, emménagogue, tonique, digestive, expectorante, calmante, diurétique et antispasmodique. Autant dire qu’il est utile d’en avoir dans son jardin !
La sauge est principalement utilisée en cas d’anxiété, contre l’excès de transpiration ou pendant les troubles de la ménopause.

L’infusion des feuilles de sauge est amère : il est conseillé de ne pas utiliser de trop fortes quantités de feuilles séchées et de la couper avec des plantes plus agréables à boire.

Mise en garde

La sauge contient des hormones œstrogéniques (hormone féminine) d’où son efficacité reconnue pour lutter contre les désagréments liés à la ménopause comme les bouffées de chaleur. Sa consommation régulière à long terme  nécessite un avis médical. Espacez les cures de courtes de durée par des périodes de pause.

Présentation de la Sauge

La sauge, de son nom latin « salvia officionalis » (salvia est un dérivé du mot « savare » qui signifie « sauver ») est une plante assez courante dans les jardins et potagers français. C’est une plante qui est très utilisée en cuisine, notamment destinée à intégrer les sauces et les farces mais elle se consomme aussi en tisane ou en infusion car elle a de nombreux effets thérapeutiques. La sauge est une plante qui est facile à cultiver, qui n’a pas besoin de beaucoup d’entretien autour d’elle et qui peut supporter des épisodes de sécheresse.

Où pousse-t-elle ? On la retrouve principalement dans les pays relativement chauds comme dans la région méditerranéenne et on récolte ses feuilles durant l’été.

Ses utilisations ? C’est une plante médicamenteuse qui existe depuis des siècles (les Grecs l’utilisaient déjà pour préserver la viande et pour l’appliquer en guise de pansements), on s’en sert pour de multiples applications comme pour soigner la transpiration excessive, pour lutter contre les refroidissements et les maux de gorge. Mais ce n’est pas tout puisque cette plante a des propriétés antibactériennes, antiseptiques, anti-inflammatoires, antispasmodiques et fébrifuges. L’action préservatrice est très appréciée en cuisine car elle empêche l’oxydation des viandes par exemple et peut ainsi réduire les éventuelles intoxications alimentaires.

Enfin, on retrouve cette plante médicinale sous la forme d’infusion ou d’huile essentielle car, riche en antioxydant, elle est bénéfique à la peau et aux cheveux, et permet de lutter efficacement contre le vieillissement prématuré.

Partager cet article !