Le cresson, un crucifère excellent pour la santé à consommer cru

Présentation des cressons

Cresson
Pousses de cresson

Le cresson est une petite plante potagère  de la famille des Brassicacées. Il existe principalement deux variétés cultivées pour l’alimentation :

– le cresson de fontaine (Nasturtium officinal)

– le cresson aliénois (Lepidium sativum).

Le premier se cultive dans l’eau courante tandis que le second pousse en pleine terre. Il a toutefois besoin de beaucoup d’eau si l’on ne veut pas le voir rapidement monter en graines.

Ils appartiennent tous les deux à la famille des brassicacées, une famille fortement représentée par les multiples variétés de choux.

La récolte sauvage cresson de fontaine est à exclure :  il peut être contaminé par la douve du foie ou absorber les métaux lourds présents dans une eau polluée.  Il vaut mieux donc faire confiance au cressiculteur qui maîtrise ces facteurs d’hygiène et de naturel. Ses coordonnées sont toujours inscrites sur le ruban métallique servant à attacher la botte de cresson.

Bienfaits pour la santé

La plante a de nombreuses vertus et il est bon d’en ajouter autant possible à son alimentation ( il n’est pas toujours disponible sur les étals) .

Le cresson est un légume vert contenant, comme la carotte, du bétacarotène (provitamine A). Il est riche en vitamine C, un formidable antioxydant.
Il est préférable de le consommer cru, car certaines de ses molécules bénéfiques sont détruites par la chaleur.
Côté diététique, il ne contient que 17 Kcal/100g… il serait dommage de s’en priver à condition d’y aller doucement sur la vinaigrette, bien plus calorique.

Côté santé, il permet notamment de prévenir certaines maladies graves:

  • réduire les risques de cancer
  • réduire le risque cardiovasculaire

Sa consommation est également bénéfique pour les yeux.

Conservation

Placez-le au réfrigérateur dans un sac plastique pour conserver sa fraicheur. Il est possible de  tremper les tiges dans un verre d’eau. Un fois coupé, il ne se conserve pas longtemps donc mangez-le rapidement. On ne consomme généralement que les feuilles et les tiges les plus fines.

Partager cet article !