Le camembert de Normandie au lait cru, fabrication et nutrition

Le camembert de Normandie est un fromage AOC depuis 1986.

Historique et fabrication du camembert

Camembert de Normandie (AOC)

C’est un fromage à pâte molle non pressée. Il est fabriqué à partir de lait cru de vache emprésuré.  Il se présente sous la forme d’un disque de 10,5 à 11,5 cm de diamètre pour une épaisseur de 3 cm et pèse 250g. Il doit être moulé à la louche puis placé dans un hâloir pour le séchage où il sera salé.
Placé dans sa traditionnelle boite en bois, la durée d’affinage est au minimum de 21 jours.
A savoir : la camembert n’ayant pas l’appellation « de Normandie » ne bénéficie pas de l’AOC et peut être fabriquer à base de lait pasteurisé dans n’importe quelle région en France.
On attribue l’élaboration de ce célèbre fromage à Marie Harel qui l’aurais mis au point en 1791 sous les conseils d’un prêtre réfractaire venu de Brie. En 1880, l’ingénieur Ridel eut l’idée de placer le camembert dans une petite boite en bois pour faciliter son transport.
Les meilleures saisons pour le déguster sont l’été et l’hiver.

Valeurs énergétiques et nutritionnelles pour 100g

Matières grasses : 45% minimum sur la matière sèche qui doit représenter au moins 46% du poids total
Protides : 22 g
Lipides : 23 à 25 g
Sodium : 800 mg
Calcium : 400 mg
Phosphore : 300 mg
Magnésium : 20 mg
Folates : 0,1 mg
Vitamine B2 = 0,5 mg
Potassium : 100 mg
Vitamine A = 0,3 mg
Cholestérol = 70 mg.
Valeur énergétique : environ  310 Kcal

Côté cuisine :

Le camembert est principalement un fromage de plateau mais il est également utilisé en cuisine.
On peut aussi le préparer au feu de bois. Pour cela retirer l’emballage plastique et le replacer dans sa boite sans mettre le couvercle. Entourez le de papier aluminium et placez le sous la braise une vingtaine de minutes. Retirer l’aluminium et découper la croûte du camembert. dégustez le avec des mouillettes de pain. Choisir un camembert bien affiné pour cette recette.

Partager cet article !