Pierre précieuse : l’émeraude

Bijoux avec emeraude
Bijoux avec une emeraude

L’émeraude est l’une des quatre pierres précieuses, elle fait partie du groupement des silicates, c’est en réalité une variété de Béryl. Sa couleur verte est due à des traces de plusieurs minéraux comme le chrome, le vanadium ou le fer. Si on la regarde de plus près, on peut être plus précis sur sa couleur et dire qu’elle dépend de la quantité de chrome. Par conséquent elle peut être vert-jaune ou vert-bleu. Sur certaines émeraudes il est possible d’apercevoir des inclusions que l’on nomme « jardin ». Certaines sont même recherchées pour leurs imperfections qui sont synonymes de rareté. C’est la pierre la plus onéreuse, mais la plus fragile. Cela est dû à ces diverses impuretés et fissures internes. Il faut donc manipuler l’émeraude avec précaution.

Formation suivant des conditions exceptionnelles

L’émeraude est une pierre qui est très rare puisque sa formation reste très compliquée. En effet, il faut des conditions géologiques qualifiées d’exceptionnelles. Le composant principal du béryl, le béryllium est présent dans la croute terrestre et plus particulièrement dans le magma. Le manteau terrestre contient le chrome, le vanadium ainsi que le fer qui vont transformer le béryl en émeraude. Ce mélange s’effectue lorsque les plaques tectoniques sont en mouvement.

Les gisements d’émeraude

Les gisements les plus connus dans le monde se trouvent en Colombie et au Brésil. Le premier est un gisement assez ancien puisqu’il est dû à des mouvements tectoniques qui ont permis de mettre en contact des minéraux possédant une température de 300 degrés à une couche sédimentaire qui contenait des coquilles de calcaires. Cela a engendré une formation de cristaux par le biais du magma prisonnier de ces cavités. Au Brésil, les émeraudes les plus anciennes datent de deux milliards d’années. Ces émeraudes sont moins pures qu’en Colombie puisque les cristaux se sont solidifiés au contact du mica noir. Il y a eu d’autres gisements durant l’antiquité comme en Égypte et les plus grandes découvertes ont été réalisées en Sibérie.

Partager cet article !