Traitement de la cellulite : Les différentes solutions

Qu’est-ce que la cellulite ?

La cellulite est une accumulation de graisse sous-cutanée. L’origine est principalement hormonale (oestrogène = hormones féminines), ce qui explique que les femmes sont les principales victimes de la cellulite. L’accumulation de ces graisses se produit principalement au niveau des cuisses, des hanches et des fesses. Au delà de l’aspect qui peut apparaitre disgracieux, la cellulite entraîne une mauvaise élimination des toxines et un mauvais drainage de l’eau avec pour conséquence l’effet peau d’orange.

La cellulite concerne la plupart des femmes, avec ou sans surcharge pondérale. Certaines périodes dans la vie d’une femme sont propices à l’apparition de cellulite : la puberté, la grossesse et la ménopause.

Les différents types de cellulite

La cellulite adipeuse :
La cellulite adipeuse est due à un excès de graisse. Le manque d’activité physique et une alimentation trop riche en est généralement la cause. Elle est molle et indolore au pincement.

La cellulite aqueuse :
Le manque d’activité physique est également à l’origine de la cellulite aqueuse mais peut également provenir d’une mauvaise circulation. Elle entraîne l’effet de jambes lourdes. Elle est souple au toucher.

La cellulite infiltrée :
Une forte rétention d’eau est à l’origine de la cellulite infiltrée.

La cellulite fibreuse :
La cellulite fibreuse se reconnait facilement : elle est dure et douloureuse toucher.

Quels traitements contre la cellulite ?

traitement de la cellulite

De nombreuses solutions plus ou moins douces et plus ou moins efficaces existent pour traiter les problèmes de cellulite et vont dépendre de la nature de la cellulite : adipeuse (surplus de graisse), infiltrée (rétention d’eau) ou fibreuse.

De nombreuses possibilités existent sans intervention chirurgicale dont voici les principales :

  • L’ultrasonothérapie : la puissance des ultrasons détruisent les graisses. Un drainage important doit être effectué pour éliminer les toxines générées.
  • Le drainage lymphatique qui consiste en un massage est généralement réalisé par un masseur-kinésithérapeute.
  • La mésothérapie consiste à injecter des principes actifs dans la zone à traiter. L’acte est effectué par les médecins.
  • La cellulolipolyse : de fines et longues aiguilles sont plantées dans la masse graisseuse et on applique ensuite un courant entre les aiguilles.

Les méthodes chirurgicales : Lorsque les autres solutions ont échouées et que la cellulite est importante, la liposuccion est solution durable et efficace. La graisse est retirée par aspiration sous anesthésie (locale ou générale) mais ne nécessite pas d’hospitalisation prolongée.

Pour conclure, quelque soient les méthodes utilisées, il est important de drainer les couches de l’épiderme et de nombreuses crèmes plus ou moins efficaces peuvent être utilisées. On peut également agir de l’intérieur avec des tisanes drainantes telles que la tisane minceur.

La liposuccion

La lipossuccion


La liposuccion est une méthode chirurgicale qui consiste à aspirer les tissus adipeux (traitement de la cellulite).

La première étape consiste à repérer les zones à traiter et à les marquer au feutre. Ensuite le chirurgien injecte un produit qui permet de décoller les graisses de la peau.

La peau est ensuite incisée (dans les plis naturels pour rendre les cicatrices peu visibles) pour insérer une canule qui permet d’aspirer les graisses. En fonction de l’importance des zones à traiter, l’anesthésie est locale ou générale. L’opération permet d’aspirer jusqu’à 7 litres de graisse.

Différentes zones peuvent être traitées par la liposuccion : ventre, fesses, hanches, double menton et culotte de cheval. Comme tout acte chirurgical, des complications parfois graves sont possibles.

Et après la liposuccion ?

La convalescence est douloureuse et assez longue (douleurs, ecchymoses et œdème) et dépend de la quantité de graisse retirée. Les résultats deviennent visibles après résorption des œdèmes (qui restent près d’1 mois).

Une bonne hygiène alimentaire et la pratique d’une activité sportive restent de mise et pourquoi pas une tisane minceur de temps en temps !

Partager cet article !