“Je sollicite votre confiance pour un nouveau mandat” : Emmanuel Macron annonce sa candidature à l’élection présidentielle

Politique

Le président de la République explique dans une lettre aux Français, transmise jeudi soir à la presse régionale, pourquoi il brigue un second mandat à l’Elysée.

Sa candidature était un secret de polichinelle. Encore fallait-il l’officialiser. Emmanuel Macron a annoncé, jeudi 3 mars, qu’il était candidat à sa propre succession. Une déclaration très tardive, puisque la récolte des 500 parrainages d’élus requis pour se présenter à l’élection présidentielle prend fin vendredi. Le chef de l’Etat dispose cependant déjà des signatures nécessaires.

“Je sollicite votre confiance pour un nouveau mandat de président de la République. (…) Je suis candidat pour défendre nos valeurs que les dérèglements du monde menacent”, a lancé le président de la République dans une lettre aux Français transmise à plusieurs journaux de la presse quotidienne régionale. Le texte a également été relayé par plusieurs ministres sur les réseaux sociaux.

S’il parvient à se faire réélire, cela sera la première fois qu’un président sortant décroche un second mandat en dehors d’une période de cohabitation. Mais, si Emmanuel Macron est en tête des intentions de vote au premier tour, rien n’est joué et la campagne s’annonce très courte, notamment en raison de la guerre en Ukraine. Il reste très exactement 38 jours au locataire de l’Elysée pour convaincre les Français de continuer à lui confier les clés de la présidence.