Les minéraux et les roches : les principales pierres de collection

Collection de minéraux
Minéraux de collection

Les minéraux ainsi que les roches sont souvent très recherchés par des collectionneurs. Certaines pierres sont précieuses et utilisées dans le monde de la bijouterie. Les finitions mêmes à l’état brut sont souvent incroyables. Les gemmes sont étudiées dans le domaine de la gemmologie. Ce sont des pierres précieuses parfois utilisées en ornement. Les minéraux doivent avoir certaines qualités pour mériter de s’appeler « gemme ». En effet, la pierre doit avoir une qualité irréprochable, dont une grande solidité, en vue d’être utilisée quotidiennement comme en boucle d’oreille ou en bague. Cette dernière ne doit pas se rayer, ni s’abimer.

Un minéral se forme naturellement ou artificiellement. On le définit grâce à ses atomes et à sa composition chimique. Lorsque plusieurs minéraux s’associent, ils forment ce que l’on appelle une roche. Cette dernière se retrouve facilement au niveau de la croute terrestre. Un minéral présente plusieurs caractéristiques comme sa dureté que l’on peut classée selon l’échelle de Mohs. Il est connu actuellement plus de 4000 variétés que l’on groupe dans différentes catégories comme les sulfures, les halogénures, les oxydes, les hydroxydes, les silicates…

Le zircon (Gemme / Minéral) : Le zircon est une gemme du groupe des néosilicates. Minéral dur classé parmi les pierres fines, sa formule est celle du silicate de zirconium ZrSiO4. C’est une pierre fragile qui se raie facilement.

Le rubis (Minéral / Pierre précieuse) : Principalement utilisé en joaillerie, le rubis est un minéral qui appartient à la famille des corindons, il est d’ailleurs classé dans ce domaine comme pierre gemme.

L’émeraude (Pierre précieuse) : L’émeraude est l’une des quatre pierres précieuses, elle fait partie du groupement des silicates, c’est en réalité une variété de Béryl.

Le diamant (Gemme) : Le diamant est une pierre précieuse ou gemme. Son nom vient du grec adamas qui signifie invincible. Il en existe 2 types, le diamant naturel et le diamant synthétique ou de synthèse.

Saphir (Gemme orientale) : Le saphir, ou gemme orientale, est une variété de corindon, c’est-à-dire, une pierre minérale d’alumine anhydre cristallisée, caractérisée par sa dureté. La teinte de cette gemme varie en fonction des impuretés et métaux présents dans sa constitution.

Opale : L’opale est un minéral qui se décompose en quatre variétés. La plus connue d’entre elles est l’Opal-Ag qui est composée de silice amorphe et de molécules d’eau.

Basalte (Pierre de Lave) : Également appelé roche volcanique, le basalte est constitué de magma qui s’est beaucoup éloigné du volcan.

Le quartz (Minéraux) : Le quartz est une silice cristalline dure (7 sur l’échelle de Mohs), un minéral très commun, que l’on trouve dans les roches constituées de granite, de sable et de grès

Le granite (Roche) : Le granite est une roche facilement reconnaissable et très présente sur une grande partie du globe. Sous ce terme très général de granite, on retrouve des centaines de roches d’apparences différentes.

Muscovite (Minéral) : La muscovite est un minéral qui fait partit du groupe des silicates. Il est composé d’un mélange de potassium, de silicate hydroxylé et d’aluminium. Les tailles peuvent être géantes et mesurer plusieurs mètres.

La pétrographie des roches et minéraux

La pétrographie étudie les roches, qu’elles soient solide ou liquides formés à partir d’un ou plusieurs minéraux. Il est possible de trouver le quartz qui est composé de quartzites, des gneiss, des basaltes ainsi que des granites. Le calcite se retrouve dans les calcaires ou les marbres. Plusieurs caractéristiques sont présentes au niveau de la roche. En effet, certaines sont dures comme des cailloux, d’autres sont friables comme le talc.

Minéralophiles

Les minéralophiles, qui s’adonnent donc à la minéralophilie sont des collectionneurs de minéraux. Ces passionnés collectionnent donc tout type de minerais, à savoir des cristaux ou des gemmes. Ce type de collection nécessite souvent une certaine somme d’argent, mais également une patience à toute épreuve. Les minéralophiles recherchent également, pour certains, les pierres dites précieuses comme les diamants, les rubis, les saphirs ou encore les émeraudes. Plus de 4000 minéraux sont actuellement recensés et les collectionneurs de minerais sont donc à la quête d’une bonne partie de ceux-ci.

La valeur de certains minéraux

amethyste

Parmi les objets les plus appréciés chez les minéralophiles, on peut par exemple trouver les améthystes, qu’elles soient en plaques ou en géodes, les prix peuvent parfois atteindre des sommes astronomiques selon leur taille. On peut par exemple trouver des améthystes en plaque à plus de 280 € et des améthystes en géode de grande taille à plus de 390 €. On peut également trouver un certain nombre de minéraux indiens comme des cavansites, des ou des okénites à moins de 80 € pour des tailles variant de 5 à 9 cm. Parmi les moins chères, on peut trouver les sélénites qui n’atteignent souvent pas un prix supérieur à 20 €. On peut aussi trouver de la stibine en provenance de Chine ou encore de la fluorine dont les prix peuvent variés en fonction du prix de l’import et de la taille.

Les livres pour collectionner

Vous pourrez trouver un certain nombre de livres de référence sur les minerais et les roches en général. Ces livres permettent d’avoir un aperçu des principaux minerais existant pour pouvoir ensuite élargir sa collection. On peut par exemple trouver le livre « Petit Atlas des minéraux, roches et fossiles » aux éditions Delachaux et Niestle, paru en 2007 qui présente un guide pour reconnaître les pierres et qui fournit un certain nombre d’illustrations à ce sujet. Le livre « 300 roches et minéraux » qui paraît aux éditions Delachaux et Niestle lui aussi, présente un certain nombre de minerais qui peuvent intéresser les plus grands collectionneurs.

Partager cet article !