La Favophilie et les Collectionneurs de fèves

La favophilie, ou fabophilie, est l’action de collectionner les fèves dissimulées dans la galette des rois. Le mot favophile vient du latin favo qui signifie fève et -phile qui signifie aime. La fève est la graine d’une légumineuse cultivée depuis la préhistoire. Les Égyptiens, qui associaient cette graine à la forme fœtale, enterraient leurs morts dans des champs de fèves pour leur permettre d’accéder à la résurrection. Plus tard, la fève est devenue tour à tour un jeton de vote et une monnaie. Des traditions païennes ont vu le jour autour de cette graine. Mais l’église mit fin à ces pratiques en instaurant la fête de l’épiphanie, célébrée le 6 janvier et qui commémore la visite des rois mages à l’enfant Jésus.

La première fève fabriquée en Allemagne, en 1874, était en porcelaine et représentait un baigneur. Les figurines suivantes représenteront des personnages bibliques (Jésus, anges, vierges…) puis des portes bonheurs. En 1960, apparaîtront les premières fèves en plastique. Puis, à partir de 1980, c’est le grand retour des fèves en porcelaine avec de nouveaux modèles créés chaque année selon des thèmes très variés.

A la recherche des fèves

feve dans la galetteDes bourses d’échanges permettent aux collectionneurs de se procurer les figurines qui leur manquent. Ils peuvent également trouver leur bonheur dans les marchés aux puces ou dans les vide-greniers où les fèves sont vendues à petit prix. Les fèves les plus courantes ont généralement une valeur marchande d’environ 1 euro. Les fèves anciennes blanches se vendent entre 5 et 10 euros l’unité alors que les fèves anciennes polychromes coûtent autour de 50 euros. Les fèves publicitaires quant à elles se monnayent jusqu’à 80 euros. Les fèves très rares sont estimées entre 200 et 500 euros. Ainsi, une fève représentant une poignée de main s’est vendue 250 euros.

Huguette Botella et Monique Joanes ont écrit un livre intitulé les fèves des rois. Cet ouvrage s’adresse aussi bien aux favophiles avertis qu’aux débutants. Il recense les différentes fèves existantes, donne leur valeur et regorge de conseils pour commencer ou compléter une collection.

Partager cet article !

mm

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

La Favophilie et les Collectionneurs de fèves

shares