La réforme des rythmes scolaires sera faite

Suite à 2 jours de grèves des parents d’élèves et des enseignants, le premier ministre Jean-Marc Ayrault et le ministre de l’éducation Vincent Peillon ont réaffirmé qu’ils ne céderons pas face à la pression d’une « minorité » et mettrons en place la nouvelle réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014. Malgré la bonne mobilisation des enseignants et la baisse continuelle de leurs côtes de popularité dans les sondages, le gouvernement ne souhaite toujours pas changer le planning de la réforme et veut garder le cap sur ce qu’il a fixé.

vincent-peillon

Vincent Peillon ne cesse pas de marteler que son projet est bon pour les enfants et qu’il est suffisamment abouti pour être appliquer à la prochaine rentrée scolaire. Pour cela, il s’appuie sur des exemples d’écoles qui testent la semaine de 4,5 jours par semaine avec succès.

Et pourtant, dans la théorie, cette nouvelle organisation du temps de travail des élèves semble être bonne et nécessaire. Le problème ne vient pas de la théorie mais des moyens mis en place. Que ce soit les parents d’élèves, les enseignants ou les animateurs ont de quoi se poser des questions et râler.

Dans les différentes écoles qui testent la méthode, on s’aperçoit que le coût par élève se situe entre 250 et 300 € sur une année. Malheureuse, ce budget n’est pas forcément disponible pour toutes les communes et même en demandant une contribution aux parents. En plus du budget, il se pose le problème des écoles qui n’ont ni le matériel, ni les locaux disponibles pour mettre en place les activités des enfants (il faut quand même éviter d’utiliser les salles de classes, lieux d’études, pour faire des animations ludiques).

Le dernier gros point noir se trouve sur l’encadrement des élèves pendant ses activités périscolaires. La règlementation impose que l’encadrement soit fait 1 diplômé pour 14 élèves. Les enseignants se posent la question pourquoi, eux, doivent gérer des classes de 25 sans nécessairement l’aide d’une ATSEM.

En conclusion, le principe de la réforme est bonne, mais de nombreux problèmes doivent être régler avant mais le délai semble un peu court pour y arriver.

Encyclopédie Quantum

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

La réforme des rythmes scolaires sera faite

Real Time Web Analytics