Réserves mondiales en eau douce

réserve d'eau

Lac d’eau douce

Dans le monde les ressources naturelles en eau sont issues à 97% de la mer. Cette eau est donc salée et il est nécessaire de mettre en place divers procédés afin de la rendre potable. L’eau douce, quant à elle, ne représente qu’1% des ressources naturelles. Cette eau douce est principalement issue des précipitations, des rivières ou des lacs mais aussi des nappes phréatiques. Pour ce dernier cas il faudra donc effectuer des forages afin d’en extraire l’eau douce.

En France et dans le monde entier, l’État a donc décidé depuis déjà quelques années de préserver ces sites producteurs en eaux douces en créant des réserves naturelles. Celles-ci ont pour but de protéger la production naturelle d’eau douce et d’éviter que ces sites ne soient pollués par des déchets industriels ou agricoles. En effet, à l’heure actuelle, de nombreux cours d’eau sont pollués par des détritus jetés par des gens ou des entreprises elles-mêmes et cela entraîne une production de bactéries rendant impropre à la consommation cette eau.

Réserve d’eau douce en volume

  • Glaciers : 24 000 000 Km3 (soit 59,85%)
  • Eaux souterraines : 16 000 000 Km3 (39,9 %)
  • Lacs et cours d’eau 92 000 Km3 (0,22 %)

Le reste de l’eau étant dans l’atmosphère (moins de 1%). L’eau douce ne représente que 2,9% des réserves d’eau totales.

La plus grande partie d’eau douce naturelle se trouve en Antarctique mais celle-ci se présente sous forme de glace ce qui la rend inutilisable pour l’Homme. La Russie, la Chine ou encore le Canada bénéficient eux aussi de réserves naturelles en eau douce en quantité largement suffisante. A contrario, certains pays n’ont pas cette chance comme la Lybie ou Chypre. En France, les réserves naturelles prennent généralement la forme de rivières ou de lacs comme celui d’Hourtin, situé en Gironde, et qui est le plus grand lac d’eau douce de ce pays.

Réserves d’eau totale

  • Océans : 1 340 000 000 Km3 (94%)
  • Eaux souterraines :60 000 000 Km3 (4,2%)
  • Glaciers : 24 000 000 Km3 (soit 1,7%)
  • Autres (lacs, cours d’eau, atmosphère) : moins de 1%

L’eau douce est une ressource épuisable et fragile. C’est pour cela qu’il est essentiel de protéger les ressources existantes à ce jour car sans elles nous ne pourrions pas consommer d’eau potable. Protéger ces réserves est obligatoire mais il est aussi nécessaire d’en créer de nouvelles au sein de pays manquant d’eau potable comme c’est le cas pour le continent Africain.

mm

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

Réserves mondiales en eau douce