La maison bioclimatique : agréable et économe

La maison bioclimatique est une habitation parfaitement intégrée dans son environnement et qui utilise au mieux la nature pour être la plus économe possible en énergie. L’architecture prend en compte l’implantation dans l’environnement, utilise des matériaux adaptés et naturels, organise les pièces de façon intelligente.

L’implantation et architecture de la maison

Les pièces à vivre sont orientées vers le sud afin de profiter d’un ensoleillement important et de la chaleur. Les autres pièces comme le garage, la buanderie, la salle de bains sont placés sur la façade nord de l’habitation. Ces pièces jouent le rôle de « tampon » entre la partie nord de la maison naturellement plus froide qu’au sud et les pièces à vivre. Les murs sont plus épais du côté nord de la maison avec une meilleure isolation, les ouvertures (fenêtres) doivent être peu nombreuses et de petites tailles.Au sud, c’est l’inverse, on privilégie de grande ouverture. les maisons doivent être compactes pour limiter les pertes énergétiques.
Maison bioclimatique d'un architecte

Les énergies renouvelables de l’habitation

L’architecture bioclimatique intègre les énergies renouvelables et notamment le soleil. les baies vitrées situées au sud permettent de réchauffer l’intérieur de la maison. La végétation peut jouer le rôle de coupe vent ou de pare-soleil. Les matériaux isolants doivent avoir de bonnes performances énergétiques, et une bonne inertie. Ils doivent pouvoir restituer la chaleur emmagasinée grâce aux rayons du soleil. L’été, il est nécessaire de se protéger du soleil grâce à des auvents, volets et la végétation.

Encyclopédie Quantum

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

La maison bioclimatique : agréable et économe

Real Time Web Analytics