Isolation d’un habitation : portes et fenêtres

15% des déperditions énergétiques dans une habitation proviennent des fenêtres et portes fenêtres. Elles sont donc, avec les matériaux isolants, essentielles dans l’isolation de la maison.
Les doubles vitrages où de l’air (voire de l’argon) est emprisonné entre 2 vitres en verre offrent de bonnes performances énergétiques.

Crédit d’impôt sur les fenêtres et portes-fenêtres

Leur changement permet d’obtenir un crédit d’impôt (date limite d’achat prolongée jusqu’au 31 décembre 2012) mais avec des exigences qui se sont durcies.

  • Exigence au 01/01/2008 :
    PVC : Uw ≤ 1,6 W/m² °K
    bois : Uw ≤ 1,8 W/m² °K
    métallique : Uw ≤ 2 W/m² °K
  • Exigence au 01/01/2009 :
    PVC : Uw ≤ 1,4 W/m² °K
    bois : Uw ≤ 1,6 W/m² °K
    métallique : Uw ≤ 1,8 W/m² °K
porte-fenêtre double vitrage

Porte-fenêtre

L’efficacité d’isolation de la paroi vitrée est déterminée suivant son coefficient thermique de transmission surfacique Uw. Plus il est bas, plus le matériel est isolant.

PVC, bois ou aluminium ?

Renseignez-vous (mairie, syndic…) si vous changez radicalement de type de produits. les couleurs et les matériaux sont parfois imposés.

Le bois : matériaux traditionnel, son principal inconvénient est l’entretien : vernis, peinture. préférez les fenêtres labellisées PFEC ou FSC (gestion durable des forêts)
Le PVC : peur d’entretien et d’un bon rapport qualité prix, le PVC est également très isolant.
L’aluminium : l’aluminium est un métal, c’est donc un mauvais isolant. Ceci est son seul défaut puisque sa rigidité permet de fabriquer des profilés très fins et de grandes dimensions.

Les fabricants créent également des fenêtres combinées bois/aluminium, PVC/aluminium pour combiner les avantages de chaque matériaux.

mm

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

Isolation d’un habitation : portes et fenêtres