Les chaudières à condensation et basse température : le comparatif

La chaudière à condensation

chaudière à condensation
Chaudière à condensation

La chaudière à condensation utilise la chaleur latente contenue dans les divers éléments issus de la combustion du gaz naturel (essentiellement de la vapeur d’eau). La vapeur d’eau passe alors dans un échangeur qui a pour fonction de récupérer la chaleur pour la transmettre en chauffant le circuit d’eau chaude du logement. Ce principe de récupération des calories dégagées par la combustion permet d’augmenter le rendement de 15 à 20% par rapport à une chaudière standard.

Avantages : Une consommation réduite

On peut constater, selon bien sûr les logements, une économie de 20 à 30% par rapport à une ancienne chaudière de plus de 15 ans et de 10 à 20% par rapport à une chaudière standard récente. L’économie est moindre, environ 5%, par rapport à une chaudière basse température.
Un autre avantage d’une chaudière à condensation, c’est son respect de l’environnement. On peut également l’alimenté par une énergie propre comme de l’électricité d’une installation solaire.

Son prix élevé mais facilement rentabilisé

C’est la plus chère des technologies. Néanmoins, l’état a mis en place un crédit d’impôts suite au grenelle de l’environnement. L’installation et l’utilisation de cette technologie est donc très avantageuses à moyen terme..

Fonctionnement d’une chaudière basse température

Les anciennes chaudières chauffage l’eau du réseau de chauffage à une température de 90°. Cette nouvelle génération de chaudière basse température permet de chauffer l’eau à 50°C.
Les brûleurs fonctionnent de façon variables permettant une bonne économie d’énergie.

Avantages de la chaudière basse température

Comme la chaudière à condensation, elle permet de réaliser une économie de 30% par rapport à une chaudière de plus de 15 ans. Par contre l’économie n’est que de 12 à 15% par rapport à une chaudière récente (soit 5% de moins que la technologie par condensation ).

Prix d’une chaudière basse température

Un peu plus chère que le standard et un moins que la condensation, le prix peut varier du simple au double selon la marque.

L’installation de chaudières économes donnent le droit à des crédits d’impôts. L’installation doit être faite par un professionnel comme un plombier agréé gaz naturel.

Partager cet article !