Les piles rechargeables : économiques et plus écologiques

 piles rechargeables

piles rechargeables Ni-MH

On trouve dans le commerce différent types d’accumulateurs dont les plus courants sont pour les formats classiques (AA, AAA.. ), les Ni-Cd (Nickel-Cadmium) et Ni-Mh (Nickel-métal hydrure). Les piles rechargeables sont caractérisées par leur capacité en mAh : plus le chiffre est élevé, moins la pile se déchargera rapidement. Leur durée de vie peut atteindre 1000 cycles.
Les accumulateurs Ni-Mh présente l’avantage d’une grande autonomie, d’une tension de courant stable et des temps de charge très bas (quelques heures).

Principe de fonctionnement d’une pile rechargeable

Un accumulateur met en jeu des réactions d’oxydo-réduction. Lorsqu’elle débite du courant, il se produit la réaction naturelle entre les 2 couples rédox mis en jeu. Pendant la recharge, on effectue une électrolyse pour régénérer les constituants.

Aspect écologique

– bien que leur prix soit plus élevé à l’achat (environ 10 € les 4 piles rechargeables AA) et qu’elle nécessite l’achat d’un chargeur, elles sont très rapidement amorties et deviennent très économiques dès un dizaine de recharge.
– leur utilisation permet de diminuer fortement la quantité de déchet par rapport à des piles classiques.
– le cadmium est un métal lourd toxique. Il faut donc privilégier l’achat de pile Ni-Mh.

Quelles piles utiliser ?

– pour la plupart des  applications (mp3, appareil photo numérique….) privilégier les piles rechargeables Ni-Mh
– pour les appareils ne demandant qu’une très faible énergie (télécommande…) privilégier les piles alcalines. Les piles Ni-Mh se déchargent d’elle-même au bout d’1 à 2 mois (auto-décharge)
– proscrire l’utilisation de piles salines : elles ont une faible capacité ce qui engendre une consommation élevée et beaucoup de déchets.

Lorsque les performances commencent à diminuer et qu’il est temps d’en changer, elles doivent être déposées dans les bacs de recyclages comme pour le modèles classiques.

mm

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

Les piles rechargeables : économiques et plus écologiques