La place des Terreaux dans la ville de Lyon dans le Rhône

L’origine de la place des Terreaux

Le curieux nom donné à cette place n’est pas sans explication. Pour en connaitre l’origine, il faut remonter à l’époque romaine, cette place était en fait un terrain boueux entrecoupé de grands fossés. D’où le nom terreaux aujourd’hui qui signifie boue ou encore terre de remblai. Les fossés qui longent cette place à l’époque sont appelés les fossés de la Lanterne ou encore les vieux fossés , la Saône et le Rhône sont à proximité.

Plus tard c’est un couvent bénédiction qui s’installe sur cette place des terreaux , le couvent des Dames de Saint Pierre est un couvent qui accueille seulement les filles de bonne famille et de la haute bourgeoisie Lyonnaise. L’histoire entrainera de nombreux changements, la place des terreaux sera dallée, elle devient une place publique. Surnommée la place de Grève, elle sera le théâtre de nombreuses exécutions. Cinq-Mars et Thou connaitront la peine capitale, et y seront exécutés sous le regard du peuple.

Lyon : Autour de la place des Terreaux

Cette place devient un centre important de la ville, elle sera le carrefour administratif de Lyon notamment avec le luxueux Hôtel de ville construit par Simon Maupin. Les alentours de la place des terreaux vont connaitre un second souffle et la suppression des monuments un peu vieillis vont disparaitre pour faire place au palais actuel : le palais Saint Pierre. La façade de ce bâtiment est sublime et témoigne d’une époque révolue certes mais riche en histoire.

Place des terreaux
Place des terreaux au centre de la presqu’ile de Lyon

Cafés et boutiques de renommés vont être les lieux à fréquenter s’il l’ont souhaite être bien vu , ce qui est toujours le cas de nos jours.

La fontaine des Terreaux

En 1889, on exige de mettre au centre de cette place une fontaine pour y apporter fraicheur et modernisme. Bartholdi sera à l’origine de cette construction. Son nom célèbre raisonne dans toutes les têtes puisqu’il est l’un des constructeurs de la statue de la Liberté. Cette fontaine symbolise la Garonne et ses affluents qui se jette dans l’Océan. Elle sera exposée à l’Exposition universelle de Paris, avant d’être définitivement rassemblée sur la place des Terreaux à Lyon.

Fontaine des Terreaux
La fontaine Bartholdi au centre de la place

Partager cet article !