La chapelle de la Trinité à Lyon – Rhône

L’architecture de la chapelle de la Trinité

La chapelle de la Trinité est située dans le 2e arrondissement de Lyon, au sein des bâtiments du Lycée Ampère. Construite entre 1617 et 1622 sous la direction de l’architecte Etienne Martellange, cette ancienne chapelle de Jésuites constitue le premier bâtiment de style baroque de Lyon.

La chapelle de la Trinité a été consacrée par Saint François de Sales en 1622. Au XVIIe s., elle est utilisée par les Jésuites comme chapelle du Grand Collège, qu’ils dirigent. La décoration de l’édifice sera reprise et enrichie par des ajouts en marbre de Carrare au XVIIIe s. , sous la direction de l’architecte Jen Antoine Morand.

Au fil des siècles, le bâtiment tombe dans l’oubli, malgré son classement par les Monuments Historiques en 1939, et perd de sa splendeur, en particulier lors de son utilisation comme salle de sport du lycée. Dans les années 90, heureusement, la municipalité de Lyon et la Région Rhône Alpes s’associent pour en assurer la restauration. La chapelle a ainsi retrouvé peu à peu la splendeur monumentale qui en a fait un lieu de prestige durant les siècles passés.

Une architecture monumentale dédiée aux cérémonies et à la musique

L’architecture baroque monumentale de la Chapelle de la Trinité en a fait un lieu tout trouvé pour des manifestations d’exception. C’est ainsi que Napoléon 1er y réunit en 1802 une assemblée de 450 députés qui votent la transformation de la République cisalpine en République italienne.

Chapelle de la Trinité à Lyon

Chapelle de la Trinité

Aujourd’hui, la Chapelle de la Trinité sert de cadre à des concerts prestigieux. La tradition musicale liée à ce lieu est d’ailleurs très ancienne, puisqu’au XVIIe s. déjà résonnaient sous ses voûtes les pièces maîtresses de la musique baroque, avec des oeuvres de Campra ou Rameau. De nos jours, elle héberge chaque année une riche programmation musicale.

Mais la Trinité sert aussi de lieu d’exposition et de cadre à des manifestations culturelles. On y organise désormais des défilés de haute couture, des séminaires, des actions de charité et des manifestations de prestige, participant au rayonnement culturel de la région.

Crédit photo : http://www.lachapellelyon.com

Partager cet article !

mm

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

La chapelle de la Trinité à Lyon – Rhône

shares