Pruche de l’Est

Caractéristiques du Pruche de l’Est

Le Pruche de l’Est est un résineux à aiguilles persistantes, au houppier en général irrégulier, relativement large, aux branches rapprochées. Il atteint environ 30 m de hauteur. Les pousses du sommet sont peu développées. Leur extrémité, ainsi que celle des rameaux latéraux retombe vers le sol. Les branches basses sont le plus souvent massives et font parfois croire à une division du tronc.



L’écorce est tout d’abord brun orangé, puis elle devient plus foncée, et se craquelle en un réseau de sillons plats ou de lignes saillantes. Les pousses sont brunâtre pâle, et portent un duvet rougeâtre dense.

Les aiguilles sont aplaties, elles se rétrécissent progressivement vers la pointe et sont disposées de chaque côté du rameau en 2 à 3 rangées. Celles des rangées médianes sont souvent retournées. la face inférieure est rayée longitudinalement de blanc, tournée vers le haut. Les aiguilles ont la pointe arrondie, elles sont d’abord d’un vert intense puis plus foncées et mates. Elles mesurent 8 à 18 mm de longueur et ont toujours une forme triangulaire. Les cônes femelles sont ovoïdes et mesurent jusqu’à 15 mm de longueur. Ils sont brun foncé à maturité et les bords des écailles sont légèrement épaissis.

Où pousse le pruche de l’Est ?

Le pruche de l‘Est ne pousse à l’état spontané qu’à l’est de l’Amérique du Nord, du Canada à l’Alabama. Il n’est pratiquement pas utilisé en sylviculture en Europe.

Floraison : Avril-mai.

Pruche de l'Est

Pruche de l’Est

Les différentes espèces voisines

Le pruche de l’Ouest Tsuga heterophylla se distingue du précédent par son port élancé, en colonne, et sa hauteur, qui peut dépasser 50 m. Son écorce est d’abord lisse et gris foncé. puis fissurée en plaques. Les pousses sont brunâtre pâle, plus claires sur la face inférieure, sillonnées longitudinalement, et densément pubescentes. Les aiguilles à disposition distique sont implantées en deux rangées qui se recouvrent de chaque côté. Celles de la rangée supérieure atteignent 7 mm de longueur, celles de la rangée inférieure 18 mm, et elles font toutes 2 mm de largeur. Cette caractéristique a donné le nom spécifique de cet arbre : heterophylla , signifiant «à feuilles différentes». Les aiguilles ont une forme linéaire, contrairement à Tsuga canadensis, elles sont d’un vert intense ou foncé et légèrement brillantes, marquées par deux raies longitudinales blanchâtres sur la face inférieure. Les cônes femelles sont très petits et ne comportent que peu d‘écailles. ils mesurent environ 2,5 cm de longueur.

Originaire de l’ouest de l’Amérique du Nord, de l’Alaska à la Californie, le pruche de l’Est y forme d’importants peuplements dans les forêts de montagne, certains spécimens atteignant 70 m de hauteur.

 Tsuga sieboldi originaire du Japon méridional, est plus rarement planté dans les parcs et les jardins. Il se distingue par ses pousses claires, jaunâtres, et par ses aiguilles très courtes et trapues, à disposition distique irrégulière. Il atteint 12 m de hauteur. Son tronc se divise souvent dès la base, et les ramifications sont nombreuses dans tout le houppier. Les cônes sont très petits, comme chez les espèces américaines, environ 2 cm de longueur, leurs écailles sont vaguement pointues. Ils sont brun foncé et pendants.

Encyclopédie Quantum

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

Pruche de l’Est

Real Time Web Analytics