Histoire de France : les grandes dates à retenir

Les grandes périodes de l’histoire de France

Les mérovingiens: Début vers l’an 430. A la mort de chaque roi, la France est partagé en royaumes entre les différents fils. C’est la période des Francs avec le roi Clovis. Childéric III (714-755) est le dernier des Mérovingiens.

Les Carolingiens: Début en 751 avec Pépin le Bref suivi en 768 de Charlemagne (742-814). La période s’étend jusqu’en 987.

Histoire de France

Les principales dates historiques

Les Capétiens: la dynastie des Capétiens s’est déroulée jusqu’à la 1ère république fondée en 1795.
Quelques rois de la dynastie des capétiens:
– François 1er de la branche des Valois-Angoulême (1494-1547)
– Henry IV (1553-1610) de la branche des Bourbons
– Louis XIII (1601-1643) dit le Juste
– Louis XIV (1638-1715) dit le roi Soleil
– Louis XV (1710-1774) le Bien Aimé
– Louis XVI (1754-1793) guillotiné suite à la révolution française.

1795 : 1ère république
1848 : 2ème république
1871 : 3ème république
Quelques présidents durant cette période : Félix Faure (1895-99), Raymond Poincaré (1913-20), Paul Doumer (1931-32).
1946: 4ème république
Léon Blum (1946) et René Coty (1954-58) ont étés présidents sous la 4ème république.
1958 : 5ème république.

Les grandes dates de l’histoire de France

52 avant Jésus-Christ : César, empereur romain, conquiert la Gaule qui devient romaine après la défaite de Vercingétorix à Alésia.

Le moyen-âge

481 : Clovis devient roi des francs.

Clovis est le fils de Childeric 1er,  un officier romain. Il appartient à la dynastie des mérovingiens. Il est proclamé roi des Francs (peuple barbare situé en outre-Rhin et Pays-Bas actuel) à l’age de 15 ans et donne à Paris son titre de capitale du royaume des Francs. On retiendra de Clovis également l’histoire du vase de Soissons. Après sa victoire sur le général romain Syagrius, la coutume veut que le butin soit partagé. Mais Clovis souhaite restitué  un vase à l’évêque Remi de Reims. Un des soldats, mécontent, donne un coup de hache sur le vase et le brise. Clovis n’en dit rien mais un an plus tard, lors d’une revue des troupes, il reconnut le soldat en question et lui asséna un coup meurtrier à la tête.

732 : Charles Martel bat les Arabes à Poitiers. Les musulmans venus d’Espagne cherchent à envahir le royaume des Francs. Charles Martel était un maire du palais, un haut dignitaire proche du roi. Sa victoire sur les musulman lui donna pas la suite beaucoup de pouvoir

751 : Childeric III dont la filiation n’est pas connu avec certitude est le dernier roi mérovingien. Il a té mis au pouvoir par Pépin le Bref, fils de Charles Martel. En 751, Pépin le Bref prend le pouvoir. C’est le début de la dynastie des carolingiens.

768 : Charlemagne, fils de Pépin le Bref, devient roi des Francs. Il sera couronné empereur en 800 par le pape Léon III. Il règne sur une grande partie de l’Europe. Charlemagne incita les savants à créer des écoles. Ce mouvement intellectuel s’appelle la Renaissance Carolingienne. Il meurt en l’an 814. L’empire est alors partagé entre ses 3 fils , Charles le Chauve hérite de la partie occidentale

A compter du 10ème siècle les ordres religieux prennent de plus en plus d’importance et de pouvoir. L’ordre de Cluny dispose de plus de 1000 monastères. Au 12ème siècle c’est l’ordre de Clairvaux qui est créé avec les moines cisterciens.

Le 10ème siècle, les Vikings venu des pays nordiques sur leur Drakkar pillent les côtes françaises. Pour mettre fin à ces attaques, Charles III cède au chef viking une partie du territoire : le duché de Normandie.

En 987, Louis V, dît le roi fainéant meurt dans un accident de chasse sans descendance direct. Les seigneurs désignent Hugues Capet comme nouveau roi. C’est le début de la dynastie des Capétiens.

1066 : Guillaume de Normandie est désigné par le roi d’Angleterre, Edouard le Confesseur (son cousin), comme son successeur. Mais les seigneurs anglais lui préfère le beau-frère du roi, Harold Godwinson. Guillaume de Normandie monte alors une armée et débarque en Angleterre. La bataille d’Hasting qu’il remporte  et la mort d’Harold dans cette bataille, l’installe comme roi d’Angleterre. Il devient Guillaume le conquérant. Le duché de Normandie est alors anglais. Ce fait sera à l’origine de nombreux conflits entre les deux peuples.

Du 11ème au 13ème siècle, c’est la période des croisades en Orient.

A la mort de Richard Cœur de Lion en 1199, son frère Jean sans Terre lui succède au pouvoir. Le duché de Normandie, particulièrement florissant, aiguise les convoitises des français. Le roi Philippe Auguste profite d’une querelle entre le roi anglais et l’un de ses vassals pour confisquer les terres de Normandie en usant du droit féodal.

La guerre est remportée en 1204 par les français qui récupèrent la Normandie. La prise du Château-Gaillard est le fait le plus marquant de ce conflit.

1337-1453 : Guerre de Cent Ans.La rivalité entre les anglais et les Français reste forte. Le roi Philippe VI confisque les fiefs de Guyenne au roi anglais Edouard III. C’est le début d’un conflit qui durera en réalité 116 avec de longues périodes de trêves. Deux batailles resterons dans l’histoire : celle de Crécy et celle d’Azincourt. Les deux sont remportées par les anglais.

Au début du 15ème siècle, le territoire est partagé en trois parties : le Nord de la Loire et la guyenne ( Aquitaine) sont sous domination anglaise, l’Est sous domination bourguignonne et le sud de la Loire sous domination Française

1429 : Jeanne d’Arc, une fille de paysan dit être guidée par des voix célestes lui demandant de chasser les anglais assiégeant la ville d’Orléans.  Le roi lui confie une petite troupe et grâce à son enthousiasme, elle remobilise les soldats français. Elle libère la ville d’Orléans de l’emprise anglaise. Elle sera ensuite capturée par les bourguignons et livrée aux anglais qui la brûleront sur un bûcher à Rouen le 30 mai 1431.

En 1453, les anglais sont chassés du territoire français et la guerre de cent ans se termine.

L’époque moderne

1515 : Après leur victoire sur les anglais, les français ont des vues sur les terres italiennes.  François 1er traverse les alpes et signe une célèbre victoire à Marignan. Fasciné par l’architecture italienne et la Renaissance, il ordonne la construction du château de Chambord. Le désastre de Pavie et la capture de François 1er par les italiens l’oblige à rendre les territoires conquis.

1572 : L’opposition des catholiques aux protestants plonge le pays dans des guerres de religion conduisant jusqu’au massacre de la Saint-Barthélemy.

Henry IV mettra fin aux guerres de religion avec l’édit de Nantes.

1610 : Assassinat d’Henry IV par François Ravaillac qui le poignarde à deux reprise dans son carrosse. Son épouse, Marie De Médicis prend la régence du pays en attendant la majorité du nouveau roi, Louis XIII, seulement âgé de 8 ans.

En 1622, Armand Jean du Plessis de Richelieu devient cardinal et sous l’influence de Marie de Médicis, un proche du roi.

1643 : Louis XIV, surnommé le roi soleil, succède à Louis XIII à l’âge de 5 ans. C’est sa mère Anne d’Autriche qui prend la régence  avec les conseils du cardinal Mazarin. A la mort de Mazarin en 1661, Louis XIV prend tous les pouvoirs. Parmi les personnes de son entourage qui l’aide à gouverner, on trouve le surintendant des finances Nicolas Fouquet. Celui-ci fait construire le châteaux de Vaux-le-Vicomte. Accusé de s’enrichir au détriment de l’état, Colbert convint le roi de l’arrêter. C’est à d’Artagnan, mousquetaire de roi, qu’incomba cette tâche. Le château servit de modèle à l’édification du château de Versailles. André le Nôtre , Charles le Brun conçoivent respectivement les jardins et la décoration intérieure.

Château de Versailles

La journée du roi s’effectue entourée de ses courtisans et de ses serviteurs. Le roi meurt de la gangrène à l’âge de 77 ans en 1715. Son arrière petit-fils devient roi à l’âge de 5 ans.

La révolution française

Louis XVI devient roi en 1774. Il est déjà marié (1770) depuis l’âge de 15 ans avec Marie-Antoinette, fille de l’impératrice d’Autriche. Rapidement Marie-Antoinette est désaimée des français qui la trouve trop dépensière. Le royaume est de plus en plus endetté et les mesures par Louis XVI sont des échecs. La révolte des députés des états généraux est un préambule à la révolte du peuple. Le renvoi de Necker aux finances et le rassemblement de troupes aux abords de la capitale poussent le peuple à prendre les armes.

1789 : 14 juilletLa prise de la Bastille est le fait marquant de la révolution française. Il en est fini de l’ancien régime et des privilèges. La déclaration des droites de l’homme et du citoyen est publiée.

Le couple royal reste sous le contrôle du peuple au palais de Tuileries. Il cherche alors à s’enfuir de Paris pour rejoindre les monarchies étrangères (Prusse, Autriche) mais sera arrêté à Varennes. Les sans-culottes demandent, avec Robespierre, la déchéance du roi. Le conflit entre les monarchies étrangères menées par l’Autriche et la France révolutionnaire est marquée par la victoire française de Valmy.

Le même jour, la convention, une nouvelle assemblée est mise en place. Elle abolira les pouvoirs du roi dès le lendemain. Cela marque le début de la première république.

Le roi est jugé et déclaré coupable de conspiration contre la liberté publique et d’attentats contre la sûreté générale de l’état. Danton vote en faveur de l’exécution du roi.

La guillotine, proposée par le député Joseph Guillotin devient l’outil de mise à mort des condamnés. Louis XVI est guillotiné le 20 janvier 1793 devant 20000 hommes rassemblés sur la place de la révolution (actuelle place de la Concorde). Marie-Antoinette avait subit le même sort le 16 octobre, condamnée à mort pour trahison.

Napoléon Bonaparte, un jeune général, remporte des victoires militaires en Italie. La réussite de son expédition en Egypte renforce sa grande popularité. Il sera sacré empereur en le 2 décembre 1804 à la cathédrale Notre-Dame de Paris par le pape Pie VII. C’est le débute du 1er Empire.

En 1805, Le royaume-Uni toujours opposé à la France s’allie à l’Autriche et à la Russie. La Victoire de Napoléon à Austerlitz dans l’empire d’Autriche étend sa domination sur une grande partie de l’Europe..

1814 : Les puissances coalisées (Royaume-Uni, Autriche, Russie et Prusse) finissent par remporter la guerre.  Napoléon s’exile sur l’île d’Elbe mais reviendra 1 an plus tard en profitant de l’impopularité du régime en place. Son retour relance la guerre contre les monarchies coalisées.

1815 : le 18 juin, la bataille de Waterloo (Belgique) signe la fin de Napoléon qui est déporté sur l’île de Sainte-Hélène jusqu’à sa mort en 1821.

1848 : Début de la seconde république. Après la fin de Napoléon, la royauté dirige à nouveau la France. Le dernier roi sera Louis-Philippe 1er ( 1830-1848)

1870 : Guerre contre la Prusse. Napoléon III est défait à Sedan et est fait prisonnier. La IIIème république est proclamée. Le traité de paix signé en 1871 donne l’Alsace et la Lorraine à l’empire allemand commandé par Bismarck.

Du 20ème siècle à nos jours

1914 : Première guerre mondiale. Le 28 juin, l’archiduc François-Ferdinand est assassiné à Sarajevo par un nationaliste serbe, Gavrilo Princip. L’Autriche déclare la guerre à la Serbie.  Par le jeu des alliances, la France rentre en guerre.

Les soldats français (les poilus)  pense que la guerre ne durera pas, mais le conflit s’enlise et se transforme en guerre de tranchée.

Après 4 ans de conflit et l’entrée en guerre des états-Unis, l’Allemagne capitule en 1918. L’armistice est signé à Rethondes dans la forêt de Compiègne. La France récupère l’Alsace et la Lorraine.

1936 : le Front populaire remporte les élections législatives. Le temps de travail hebdomadaire passe de 48 à 40 H et les ouvriers bénéficient de 2 semaines de congés payés.

Les congés payés

1939-1945 : Deuxième guerre mondiale.

En Allemagne, Adolf Hitler est chancelier depuis 1933. Après l’annexion de l’Autriche et de la Moravie (ancienne république tchèque), l ‘Allemagne envahie la Pologne le 3 septembre 1939. La France, alliée de la Pologne, rentre en guerre contre l’Allemagne.

Après presque une année de « drôle de guerre » avec peu de combats, l’Allemagne attaque la France en mai 1940 en une guerre-éclair (Blitzkrieg).  En quelques semaines,  la France est vaincue. Le gouvernement du Maréchal Pétain signe l’armistice le 22 juin 194 à Rethondes comme en 1918.

Le général de Gaulle lance son appel le 18 juin 1940 depuis la radio londonienne la BBC incitant à le rejoindre pour une France libre.

La France est partiellement occupée (jusqu’en 1942). Le régime de Vichy du Maréchal Pétain collabore avec l’Allemagne et participe à la campagne d’extermination des juifs du régime Nazi. En juillet 1942, 13000 juifs sont arrêtés par la police France. Une grande partie d’entre eux  sera déporté dans le camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau.

Le 6 juin 1944, les alliés débarquent sur côtes normandes.

L’Allemagne capitule le 8 mai 1945.

1946-1954 : Guerre d’Indochine. La défaite française de Diên Biên Phu signe la fin du conflit et de la colonie française.

1954-1962 : Guerre d’Algérie. Les accords d’Evian  signés le 18 mars 1962 en faveur de l’indépendance de l’Algérie.

Partager cet article !

mm

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

Histoire de France : les grandes dates à retenir

shares