La biographie complète de Victor Hugo et ses œuvres

Victor Hugo
Victor Hugo

Victor-Marie Hugo est un écrivain, homme politique et intellectuel engagé français du XIXè siècle. Il est considéré comme le plus important des écrivains romantiques de langue française.

Il est né le 26 février 1802 à Besançon, mort le 22 mai 1885 à Paris.

Son histoire

Fils de Sophie Hugo et Léopold Hugo (Général de Napoléon), Victor Hugo passe une année en pension dans une institution religieuse en 1811. L’année suivante, ses parents divorcent.
A 14 ans (1816), Victor Hugo se découvre la passion pour les lettres. Et seulement un an plus tard, il passe tout juste à coté du prix de l’académie.
1819, il se fiance sans l’approbation de sa mère avec Adèle Foucher (puis l’épousera 3 ans plus tard).
1 an plus tard, il se fait remarquer par le roi Louis XVIII pour son ode sur la mort du Duc de Berry.

La consécration de Victor Hugo

Pendant les premières années de son mariage (à partir de 1822), il publie ses Odes. En 1825, il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur.

1827 : Publication de Cromwell
1829 : Publication des Orientales et du Dernier jours d’un condamné
1831 : Édition de son roman « Notre Dame de Paris »
1835 : Écriture d’une pièce nommée « Angelo »
1836 : Second échec pour le prix de l’académie
1837 : Sortie des « Voix intérieures »

1838, pour l’inauguration du Théâtre de la Renaissance, c’est la première de « Ruy Blas ». Deux ans après, il subit son troisième échec à l’académie.

En 1845, Victor Hugo est nommé pair de France par décret. Puis 3 ans plus tard en 1848, il est élu député et soutient Louis-Napoléon à la Présidence de la République.

1851 : Discours de Victor Hugo contre les projets de Louis Bonaparte qui l’expulsera 1 an plus tard.
1861 : Il quitte Guernesey et part en Belgique où il terminera Les misérables.
1871 : Il est élu député
1872 : Il est battu aux élections
1876 : Il devient sénateur de Paris puis intervient en faveur de l’amnistie des communards
1881 : Hommage à Victor Hugo. Des centaines de milliers de personnes devant son domicile.
1885 : Victor Hugo décède d’une congestion pulmonaire.

Les œuvres de Victor Hugo

Les pièces de théâtre

Cromwell (1827)
Hernani (1830)
Marion Delorme (1831)
Le Roi s’amuse (1832)
Lucrèce Borgia (1833)
Marie Tudor (1833)
Angelo, tyran de Padoue (1835)
Ruy Blas (1838)
Les Burgraves (1843)
Torquemada (1882)
Théâtre en liberté (1886)

Les romans

Han d’Islande (1823)
Bug-Jargal (1826)
Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
Notre-Dame de Paris (1831)
Claude Gueux (1834)
Les Misérables (1862)
Les Travailleurs de la mer (1866)
L’Homme qui rit (1869)
Quatre-vingt-treize(1874)

Les poésies

Odes et poésies diverses (1822)
Nouvelles Odes (1824)
Odes et Ballades (1826)
Les Orientales (1829)
Les Feuilles d’automne (1831)
Les Chants du crépuscule (1835)
Les Voix intérieures (1837)
Les Rayons et les ombres (1840)
Les Châtiments (1853)
Les Contemplations (1856)
Première série de la Légende des Siècles (1859)
Les Chansons des rues et des bois (1865)
L’Année terrible (1872)
L’Art d’être grand-père (1877)
Nouvelle série de la Légende des Siècles (1877)
Religions et religion (1880)
Les Quatre Vents de l’esprit (1881)
Série complémentaire de la Légende des Siècles (1883)
La Fin de Satan (1886)
Toute la Lyre (1888)
Dieu (1891)
Nouvelle série de Toute la Lyre (1893)
Les Années funestes (1898)
Dernière Gerbe (1902)
Océan. Tas de pierres (1942)

Partager cet article !