Biographie de Steve Jobs (Apple) : un génie de l’ère numérique

Steve jobs
Steve Jobs

Son enfance : Steve Jobs vu le jour un 24 février 1955. Ce petit garçon, que rien ne destinait à devenir un génie de l’informatique, fut adopté. C’est en grandissant dans la région de la Silicon Valley, le domaine de l’électronique que Steve fut attiré par le monde de la technologie.

Sa rencontre avec Wozniak et Mike Markkula fut le tremplin de sa vie. C’est aux côtés de ces deux hommes que Steve Jobs révolutionna le monde de la technologie en créant Apple, symbole emblématique d’une grande compagnie d’informatique . De ces passionnés naitra le premier jeu vidéo, BreakOut. Puis avec le lancement de l’Altair, ils réalisent que le processus de la micro informatique est en plein développement. C’est ainsi qu’ils se lancent dans une folle aventure en créant le monde Apple, où ils développent et commercialisent une nouvelle industrie : l’informatique. Les talents mélangés de ces férus de technologie permettent la réalisation de matériels qui deviennent la gloire des marchés de l’industrie et de l’informatique.

(Voici une vidéo récapitulative des temps forts de Steve Jobs allant de la Keynote en 1983 jusqu’à la présentation de l’iPad 2.)

La société Next : Alors que l’année 1981 voit les unions se ternir. Jobs décide de quitter l’entreprise pour fonder Next et créer ce qui va révolutionner les universités : l’ordinateur. Ce succès technologique fut un échec commercial en raison d’un mode de développement trop lent. Il décide alors de donner une autre dimension à Next en se tournant vers le Web.

Steve jobs : le visionnaire

Puis en 1986, il rachète les studios Pixar, avant de se retrouver à nouveau à la tête de Apple en 1997. En panne d’inspiration et de nouveautés, la firme Apple est au bord du gouffre lorsqu’il relance le système en créant après le Macintosh, l’iMac dont la popularité sans vergogne redonna un élan de prestige à la fime, ainsi que des logiciels tels que les systèmes d’exploitation Mac OS X et iOS.

Steve Jobs : Ce visionnaire et fondateur de l’iPod, baladeur numérique, de l’iPhone (2007) de la famille des smartphones et de l’iPad (2010) tablette tactile, l’élevèrent au rang de la gloire. Il est en 2011 à la tête d’une fortune colossale, classé au 34 ème rang des gens fortunés d’Amérique. Malheureusement l’année 2004 viendra ternir le succès triomphal de Steve Jobs, en lui soumettant de sérieux problèmes de santé. Malgré un combat sans relâche contre sa maladie et une greffe du foie, il se voit contraint de remettre sa lettre de démission le 24 août 2011. En dépit d’une lutte sans merci, il succombera des suites de sa maladie du cancer du pancréas la nuit du mercredi 5 octobre 2011.

C’est avec beaucoup de tristesse et une admiration profonde que le monde entier rend hommage aujourd’hui à un homme de grand talent qui aura révolutionné tout un monde.

Partager cet article !