La biographie de Molière : dates clés et liste de ses œuvres

L'écrivain Molière
Molière

Molière, de son vrai nom Jean-Baptiste Poquelin, est né à Paris en 1622.
A l’age de 13 ans, il rentre au collège de Clermont où il rencontre le prince de Conti.
En 1641, il devient avocat.
Mais en 1643, il décide de devenir comédien au lieu de gravir les échelons du droit. Aidé de sa maitresse Madeleine Béjart, il fonde la compagnie théâtrale l’Illustre-Théâtre. Et c’est à cette époque qu’il prend le nom de Molière.

Après 2 ans d’activité, sa troupe est ruinée. Molière se voit emprisonné pendant 2 jours puis libéré grâce à l’influence de son père.

Biographie de Molière : La troupe de Charles Dufresne

En 1645, Molière rejoint la troupe de Charles Dufresne puis en devient son directeur 5 ans plus tard. Son ami d’école le prince de Conti aide financièrement la troupe et la protègera en 1653 et pendant 4 ans.

En 1655, il écrit « L’étourdit ».
En 1656, il est l’auteur de « Le dépit amoureux ».
En 1658, il joue devant Louis XIV la pièce « Le docteur amoureux ».

Grâce à cette pièce, le roi accorde à sa troupe l’accès à la salle du Petit Bourbon.

En 1659, grand succès avec la pièce « Les précieuses ridicules ».
En 1660, grand succès avec « Sganarelle ou le cocu imaginaire ».
En 1662, il épouse la fille de sa maitresse, Armande Béjart.

Pris de convulsions au cours de la quatrième représentation du Malade imaginaire, Molière expire quelques heures plus tard d’une congestion pulmonaire, le 17 février 1673, chez lui.

La liste des œuvres de Molière

Le Médecin volant – 1645
La Jalousie du barbouillé – 1650
L’Étourdi ou les Contretemps – 1655
Le Dépit amoureux 16 décembre – 1656
Le Docteur amoureux – 1658
Les Précieuses ridicules – 1659
Sganarelle ou le Cocu imaginaire – 1660
Dom Garcie de Navarre ou le Prince jaloux – 1661
L’École des maris – 1661
Les Fâcheux – 1661
L’École des femmes – 1662
La Jalousie du Gros-René – 1663
La Critique de l’école des femmes – 1663
L’Impromptu de Versailles – 1663
Le Mariage forcé – 1664
Gros-René, petit enfant – 1664
La Princesse d’Élide – 1664
Tartuffe ou l’Imposteur – 1664
Dom Juan ou le Festin de pierre – 1665
L’Amour médecin – 1665
Le Misanthrope ou l’Atrabilaire amoureux – 1666
Le Médecin malgré lui – 1666
Mélicerte – 1666
Pastorale comique – 1667
Le Sicilien ou l’Amour peintre – 1667
Amphitryon – 1668
George Dandin ou le Mari confondu – 1668
L’Avare ou l’École du mensonge – 1668
Monsieur de Pourceaugnac – 1669
Les Amants magnifiques – 1670
Le Bourgeois gentilhomme – 1670
Psyché – 1671
Les Fourberies de Scapin – 1671
La Comtesse d’Escarbagnas – 1671
Les Femmes savantes – 1672
Le Malade imaginaire – 1673

Partager cet article !