La biographie de Nelson Mandela

Nelson Mandela a été le 10ème Président de la République d’Afrique du Sud, de 1994 à 1999, mais aussi l’un des principaux acteurs de la lutte contre la politique d’apartheid. L’Afrique du Sud a longtemps été dirigée par la minorité blanche qui a instauré la politique d’apartheid entraînant une ségrégation raciale entre les personnes de couleurs et les blancs.

Portrait de Nelson MandelaNelson Mandela, aussi appelé Madiba (son nom tribal), est né le 18 juillet 1918 dans le petit village de Mvezo se trouvant dans l’est de la province du Cap-oriental. C’est le fils de la troisième épouse du chef du village et appartient à la famille royale Thembu de l’ethnie Xhosa

De son enfance à sa scolarité

Nelson Mandela est le premier enfant a être scolarisé de la famille. C’est lors de son premier jour d’école que l’institutrice lui attribua le prénom anglais « Nelson ». A cette époque, cette pratique était courante. Son vrai prénom est « Rolihlahla ».

Son père décède d’une tuberculose lorsqu’il n’avait que 9 ans. Il est pris en charge par le régent Jongintaba. C’est un brillant élève et parvient à obtenir le Junior Certificate en 2 ans au lieu de 3. A l’université de Fort Hare, il étudie le droit. C’est à cette période qu’il va commencer à s’affirmer en refusant le Marxisme et en adhérant à la doctrine de non-violence de Gandhi contre le régime d’apartheid.

Mandela au Congrès National Africain (ANC)

Drapeau de l'ANCEn 1944, il rentre dans le Congrès national africain (ANC). 7 ans plus tard, il obtient son diplôme d’avocat. C’est l’un des premiers avocats noirs de Johannesburg. L’année suivant, il devient vice-président national de l’ANC et dirige l’ANC du Transvaal. Pour avoir organiser, avec son congrès, une campagne de désobéissance civile, Nelson Mandela est arrêté puis condamné à 9 mois de prison avec sursis. Le gouvernement le place en résidence surveillée l’empêchant de participer aux réunions de l’ANC. C’est en 1956, que Madiba, et plus de 150 partisans, sont arrêtés et inculpés de trahison pour avoir tenté d’unifier les nationalistes noirs et les blancs communistes. Le procès va durer 4 ans et se terminera par un acquittement. En 1961, Nelson Mandela, ne voyant pas d’améliorations avec l’ANC et le système de non-violence, fonde la branche militaire MK pour lutter avec les armes et faire des sabotages. Ses actions de sabotages se terminent le 5 août 1962 par son arrestation (favorisée par la CIA). Il est condamné le 12 juin 1964 à la perpétuité.
Après vingt-sept années d’emprisonnement Mandela est libéré le 11 février 1990.

Encyclopédie Quantum

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

La biographie de Nelson Mandela

Real Time Web Analytics