Le cèpe de Bordeaux : un bolet très recherché dans les bois !

cèpe de Bordeaux
cèpe de Bordeaux

Le Cèpe de Bordeaux ou Boletus edulis est un champignon s’apparentant à l’espèce des bolets. C’est un excellent comestible et il est donc très recherché. On peut le déguster aussi bien cuit que cru ou encore le faire sécher. Le cèpe de Bordeaux est un champignon très répandu en Europe. Il pousse sous les feuillus et les conifères de l’été à l’automne, de préférences sous les bois de bouleaux à bruyères et les hêtraies claires. On peut le trouver aussi dans les plantations de sapins et d’épicéas. Il prospère en sol acide et on le rencontre au niveau des clairières, des talus, au bord des chemins. Dans les plantations de conifères, il se plaît dans la zone des sous-bois peu éclairée. C’est un champignon mycorhizien, c’est-à-dire qu’il a besoin d’un arbre pour prospérer.

On le voit apparaitre à la fin de l’été et au début de l’automne après une grosse averse et la chute de température qui en découle. Il ne doit pas avoir fait trop chaud dans les jours précédents. Le cèpe sera à maturité en cinq jours environ.
De nouveaux champignons réapparaissent quelquefois à la fin de l’automne et même jusqu’en novembre, suivant le climat, par exemple dans le nord de la France.

Identification du cèpe de bordeaux

  • Chapeau : 5 à 23 cm hémisphérique
  • Pied : 5 à 7 cm trapu, dur et plein
  • Chair : ferme et molle après de couleur blanche.
  • Culinaire

: Excellent comestible

Partager cet article !