Le pigeon ramier : description et caractéristiques de l’oiseau

Le pigeon ramier
Le pigeon ramier

Le pigeon ramier est plus grand et plus trapu que les autres pigeons d’Europe que nous connaissons. Sa taille est de 40 à 42 centimètres pour un poids de 450 à 520 grammes. Quand il ouvre ses ailes, son envergure est de 75 à 80 centimètres. Il fait partie de la famille des columbidés et son espèce est le palumbus.

Les caractéristiques du pigeon ramier

Le pigeon ramier (Columba palumbus) est un pigeon domestique. Son terrain de chasse se trouve généralement dans les bois et forêts. On peut, néanmoins le trouver dans les champs.

Rien ne différencie le mâle de la femelle, les deux sexes sont identiques. A la taille adulte, ils ont un plumage gris clair, et rosé sous la poitrine. Avec un petit collier blanc sur le cou. Le bec est brun-rouge et légèrement plus clair au bout, un peu jaune-orangé. Les pattes sont roses et ne semblent pas fragiles. Les petits sont plus ternes et ne possèdent pas de tache blanche autour du cou. Le pigeon ramier peut facilement être confondu avec le pigeon bizet, notre pigeon des villes.

Morphologie du pigeon ramier

Taille = 40 cm
Poids = 500 g
Les plumes = Les ailes et la tête de couleur grise. Le ventre est d’une couleur grise claire. Le pigeon ramier des taches blanches au niveau du coup

Autres renseignements

Ils sont facilement domesticable si on les nourris très tôt.

Son habitat

Le pigeon ramier vit partout en Europe dans les campagnes, mais aussi en ville. Il préfère vivre dans les campagnes, plus qu’en ville. Mais il peut aussi demeurer dans le parc de la localité et les jardins, à condition qu’il y ait quelques arbres ici et là.
Il aime marcher sur la pelouse du parc, mais s’envole vite si vous approchez, car il est assez craintif en raison de la chasse dont il est victime.

Alimentation

Le pigeon ramier aime les légumes, le colza, les navets, les glands, des graines de plantes sauvages. Mais il aime aussi le pain, les épluchures de légumes et des graines qu’il trouvera au sol, car il ne se nourrit pas dans une mangeoire mais souvent en dessous, pour picorer les graines tombées. Pour boire, il utilise une flaque d’eau ou une baignoire pour oiseau.

Partager cet article !