Le cheval Anglo-arabe : ses aptitudes

L’Anglo-arabe est une race équine, née de croisements successifs de pur-sang anglais, de pur-sang arabe et de demi-sang du Sud-Ouest de la France comme le Tarbais, le Navarin ou le cheval du Limousin au milieu du 19ème siècle. Ses performances et son endurance ont fait de lui un excellent cheval de selle et jusqu’à la seconde guerre mondiale, ce fut un cheval principalement destiné aux armées. Épisodiquement, on le retrouvait dans des courses, sur les hippodromes, ou dans des épreuves de sport équestre, avant que la tendance ne s’inverse dans la dernière moitié du 20ème siècle. Après la Seconde Guerre mondiale, les Anglo-arabes vont se distinguer aussi bien dans les courses que dans les sports équestres. Deux catégories vont apparaître, l’Anglo-arabe de course et l’Anglo-arabe de sport.

Crédit photo : Stéphane Riom

Crédit photo : Stéphane Riom

Morphologie de la race

1,55 m et 1,70 m au garrot; 450 kg à 550 kg. Ce sont les mensurations de l’Anglo-arabe. Élégant, affichant une aisance naturelle, il tire avantage de ses ancêtres en affichant la résistance de l’Arabe et la puissance de course de l’Anglais. Son port de tête est plutôt rectiligne. Des membres secs et noueux le portent naturellement à courir et à porter. Il partage, avec le Selle français, la vedette dans la catégorie des chevaux de selle français. Les robes alezanes, grises ou baies sont les plus communes.

Les aptitudes

C’ est un assez bon cheval de course, plus rapide que l’Arabe mais moins que le pur-sang anglais. Son classement au stud-book est fonction du pourcentage de sang arabe qui coule dans ses veines. Depuis 2010, le demi-sang Anglo-Arabe doit posséder plus de 25% de sang arabe. Avec une morphologie bien adaptée au saut, l’anglo-arabe se distingue particulièrement dans les courses d’obstacles. Un programme de courses lui est, par ailleurs, réservé.

Bon au saut et au galop, il a rapidement gravi les marches du podium des concours équestres. Sa docilité au dressage et sa résistance en font un très bon cheval de cross, c’est sans doute toutes ces qualités qui ont permis à l’Anglo-arabe de se distinguer lors des concours complets de sport équestre.

Partager cet article !

mm

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

Le cheval Anglo-arabe : ses aptitudes

shares