Le cheval Andalou : morphologie et aptitudes

Les chevaux andalous

Cheval Andalou

Le cheval Andalou vient du sud de l’Espagne, d’Andalousie (Cadix, Séville, Medina-Sidonia). C’est une race très ancienne. Vers l’an 600, le cheval Andalou fut croisé avec des chevaux Allemands puis un siècle plus tard, avec des chevaux Barbes. Il donna alors naissance à des races comme le Lippizan, le Quarter-Horse. Certaines lignées furent cependant soigneusement préservées par les moines Chartreux de la « Cartuja de Jerez » qui créèrent un élevage de chevaux appelés « Cartujanos. De nos jours, les éleveurs de chevaux Andalou tentent de faire évoluer la race Andalouse pour créer des chevaux de sport de haut niveau.

La morphologie de la race

La robe de l’Andalou est le plus souvent grise, plus rarement noire, baie ou alezan. Il est à noter que le gris a tendance à s’éclaircir en vieillissant. La hauteur au garrot est en moyenne d’un mètre cinquante cinq, mais certains chevaux Andalous dépassent maintenant les un mètre soixante dix.

L’Andalou est un cheval de selle et de dressage, avec une conformation élégante et compacte, ses membres sont robustes et secs, ses épaules musclées, l’encolure forte, sa queue est attachée bas. La tête est large et les yeux bien expressifs, les crins sont légèrement ondulés, fournis flottants, soyeux et gardés longs chez les chevaux entiers. Son centre de gravité placé vers les hanches lui donne une excellente maniabilité et un bon équilibre. En action l’élévation des genoux est caractéristique.

De bonnes aptitudes générales

Très apprécié au fil des siècles par les rois des cours d’Europe, on utilisa autrefois l’Andalou pour l’attelage, la guerre, la parade, la chasse … Aimé et très recherché par les artistes peintres et les sculpteurs du monde entier, ce cheval typé a beaucoup servi et sert toujours de modèle pour sa magnifique beauté plastique.

L’Andalou est considéré comme docile et bien équilibré, fougueux, endurant, volontaire, reconnaissant, baroque et cabotin. Un artiste au bon mental ! Actuellement, les Andalous excellent en dressage de haute école et de compétition. Les écuyers de cirque et de spectacle aiment travailler avec eux. Avec leur fière allure et leur côté cabotin, ils sont aussi fréquemment choisis pour le tournage d’un film.

A découvrir également : le cheval anglo-arabe

mm

Auteur : La rédaction

Merci d"avoir lu notre article :

Le cheval Andalou : morphologie et aptitudes